Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Banques : bientôt la fin des distributeurs de billets

Publié par Manon le 02 Août 2020 à 14:30

Désormais, retirer de l’argent deviendra de plus en plus difficile. Déjà plus de 2000 distributeurs de billets ont été supprimés en l’espace d’un an. Et la suppression de ces automates devrait s’accélérer.

banques distributeurs

>>> À lire aussi : Location d’appartement : gros changement pour l’eau et le chauffage en Octobre

Une large baisse des distributeurs de billets en France

Ce sont 4,1% des distributeurs de billets qui ont disparu en un an. En effet, près de 2000 automates ont été supprimés. Entre 2015 et 2018, seulement 1,8% des automates avaient été supprimés. Alors, faut-il craindre une disparition progressive de l’argent liquide?

« La diminution du nombre de DAB est concentrée sur les communes les plus peuplées, donc les mieux équipées. Ce recul n’a donc qu’un impact marginal sur l’accessibilité : en effet, le nombre de communes équipées d’au moins un distributeur de billets ne diminue que de 0,2% en un an », assure la Banque de France.

Aussi, l’institution précise : « L’impact de la crise sanitaire sur l’usage transactionnel des espèces est à ce jour incertain, mais la forte progression du nombre des paiements sans contact pourrait accélérer encore la substitution des paiements électroniques aux espèces. »

>>> À lire aussi : Victime d’une étude sexisme, les femmes du secteur médical répliquent de la meilleure façon qui soit !

La Banque de France surveille leurs suppressions

De plus, le rapport de la Banque de France indique : « 98,9% de la population âgée de 15 ans et plus réside soit dans une commune équipée d’au moins un distributeur, soit dans une commune située à moins de quinze minutes en voiture de la commune équipée la plus proche. »

« Le contexte fortement évolutif des usages des moyens de paiement demandera une attention particulière au cours des années à venir, afin de continuer de garantir à tous et partout l’accessibilité aux espèces, et de préserver la liberté de choix du moyen de paiement, en particulier pour les populations fragiles ou habitant en milieu rural », est-il aussi expliqué.

En revanche, la baisse du nombre de distributeurs de billets a été compensée par une élévation des points de retraits privés. Toutefois, ces points de retraits sont exclusivement réservés aux clients du réseau d’appartenance.

>>> À lire aussi : Cette erreur que vous faites tous avant de partir en vacances et qui peut vous coûter cher…