Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Astuces

Combien d’heures faut-il travailler pour être vraiment productif ?

Publié par Brandon Clouchoux le 30 Oct 2021 à 5:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Et si nous sortions du travail un peu plus tôt ? Et si nos horaires de travail étaient plus courts au quotidien ? Cela peut-il être le secret d’une vie plus saine et plus productive ? Et cela peut-il rendre les entreprises plus efficaces ?

Réduire le temps de travail pour être plus productif ?

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Aujourd’hui, le monde professionnel réinvente ses principes d’organisation. Les entreprises et les salariés constatent de plus en plus que les modes d’organisation traditionnels des entreprises ne fonctionnent pas bien : les burn-out se multiplient, les maladies liées au stress au travail augmentent, l’ennui (et le fameux bore-out) font partie du quotidien des salariés dans de nombreuses entreprises

Les socités réfléchissent donc de plus en plus à de nouveaux modes de fonctionnement qui leur permettent de s’adapter à un contexte social et économique plus flexible, plus numérique et plus ouvert.

Ainsi, les entreprises et les salariés s’essaient au télétravail, à la marche pour se rendre au travail, à la sieste au travail… Ils tentent également de nouvelles formes d’organisation du temps de travail, comme l’augmentation des temps de congé ou la prise de pauses régulières dans la journée. Mais parmi les dernières tendances, il en est une qui commence à émerger parmi les entreprises les plus productives du monde : la réduction du volume de travail quotidien.

Et si travailler moins longtemps permettait d’être, à la fois, meilleur dans la vie, meilleur au travail, et d’augmenter la productivité des entreprises ?

>>> À lire aussi : De combien d’heures de sommeil avez-vous besoin en fonction de votre âge ?

Combien d’heures de travail ?

La journée de 8 heures est devenue le schéma traditionnel des travailleurs au cours du 20ème siècle. On commence à travailler vers 9 heures du matin et on termine entre 17 et 19 heures, en fonction de l’heure de la pause repas. Lorsque le soleil commence à se coucher, le plus commun des mortels a déjà effectué environ 8 heures de travail quotidien. Mais pourquoi huit heures ?

Cette idée, qui semble évidente aujourd’hui et finit par être quelque chose que nous faisons sans trop y penser, est héritée d’un simple slogan vieux de près de 200 ans.

C’est le début de la révolution industrielle. Les entreprises étaient florissantes grâce, notamment, à la force de travail de leurs employés. Les entreprises poussent les employés à travailler le plus possible. Robert Owen, un fabricant britannique de textiles, a commencé à discuter de l’idée qu’il serait plus productif pour les entreprises d’avoir des employés heureux et en bonne santé plutôt que des employés épuisés qui feraient plus d’erreurs et auraient plus d’accidents.

Il a donc lancé un programme social visant à améliorer la qualité de vie de ses employés, à mettre fin au travail des enfants et à réduire leurs horaires de travail. En 1817, il lance le slogan « Huit heures de travail, huit heures de récréation, huit heures de repos« , un programme censé symboliser l’équilibre d’une journée de travail.

Mais ce n’est qu’avec Henry Ford, le constructeur automobile américain et le maître d’œuvre de la chaîne de production, que nous sommes passés de 6 jours de travail par semaine à « seulement » 5. Ford a découvert que des semaines de travail plus courtes augmentaient la productivité de ses employés.

Mais surtout, il s’est rendu compte qu’il avait besoin que ses travailleurs aient plus de temps libre pour faire des excursions et apprécier, et donc acheter, les voitures qu’ils construisaient.

>>> À lire aussi : Pourquoi retourner au travail en présentiel est-il si difficile ?

Des journées de travail plus courtes

L’idée de travailler 8 heures consécutives dans la journée est en totale contradiction avec le fonctionnement de notre corps. Notre organisme est incapable d’être productif pendant 8 heures consécutives, notamment à cause de ce que l’on appelle le « rythme circadien », c’est-à-dire nos cycles biologiques quotidiens.

La façon dont notre corps réagit au cours de la journée dépend de nombreux facteurs : nos hormones, notre alimentation, notre exposition à la lumière du jour… Et ce que les scientifiques qui étudient ces questions ont découvert, c’est que nous avons un rythme biologique très spécifique. Ainsi, nous sommes plus productifs à certains moments de la journée, intellectuellement et physiquement parlant.

Par exemple, on sait que le corps humain connaît deux pics de productivité dans la journée. Le premier a lieu en milieu et fin de matinée : après le réveil, le cerveau s’active progressivement et devient très actif avant midi (jusqu’à 13 heures en moyenne). Suit une période où le cerveau n’est pas très productif (jusqu’à 15h-16h). Puis le corps se réactive progressivement et atteint un maximum de productivité (sur le plan physique) jusqu’à 17-18 heures.

En résumé : le corps est fait pour réfléchir le matin, pour effectuer des tâches nécessitant peu de concentration en début d’après-midi, et des tâches physiques en fin d’après-midi, début de soirée. Certaines études suggèrent que le corps a également un pic de créativité le soir vers 21 heures. Bien sûr, ces rythmes ne sont pas toujours précis. Ils peuvent varier en fonction des personnes, de leurs heures de sommeil ou de leur rythme alimentaire. Mais il s’agit généralement du fonctionnement normal du corps humain.

De plus en plus d’études tendent à prouver qu’un individu ne peut concentrer  son attention sur un travail intellectuel pendant un temps limité ! Certaines études parlent de 52 minutes consécutives, d’autres de 1h30

Mais globalement, les résultats montrent que dans une journée, nous ne sommes réellement productifs intellectuellement que pendant environ 6 heures, à condition de faire de bonnes pauses.

>>> À lire aussi : Burn-out : La règle des 42% pour lutter efficacement contre le stress et la fatigue !

0