Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Compteur Linky : quelles informations détient vraiment votre fournisseur d’électricité?

Publié par Manon CAPELLE le 10 Mai 2020 à 6:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Déjà presque trois ans que les compteurs Linky se sont importés en France. Le compteur est dit « intelligent » et suscite toujours de nombreuses inquiétudes à son sujet. Quelles informations personnelles sont collectées par le compteur Linky

compteur linky fournisseur électricité

>>> À lire aussi :  Mauvaise surprise après les déclarations d’impôts 2020 : pourquoi dois-je encore payer ?

Quelles données sont transmisses par votre compteur Linky?

Le Linky est perçu comme un compteur qui est censé simplifier la vie des citoyens français. Toutefois, de nombreuses interrogations subsistent notamment sur les informations que le compteur récolte. En effet, il permet de relever à distance les données de consommation d’électricité d’un foyer. Cela permet de gérer l’abonnement et la facture.

Les informations récoltées pour gérer l’abonnement pourraient aussi être détournées. Effectivement, grâce à ces informations, le fournisseur d’électricité a également accès à vos habitudes et vos gestes en tant que consommateur.  Alors, quelles informations sont communiquées par votre compteur Linky à votre fournisseur d’électricité?

>>> À lire aussi : Un impôt sur l’épargne pour payer la crise du coronavirus ?

Périodes d’absence, heures de coucher et de lever, nombre de personnes présentes dans le foyer…

En 2016, la Ligue des droits de l’homme dénonçait le compteur Linky comme « très bavard. » La LDH précisait alors que le transfert des données était très détaillé sur la consommation d’électricité des foyers.

Ces informations permettaient même au fournisseur de connaître les heures ou les périodes d’absence des consommateurs, mais aussi les heures de lever et de coucher du foyer. Aussi, il était cité le volume d’eau consommé, pour savoir précisément combien de personnes sont présentes dans l’habitation. 

Cependant, il faut rappeler que ces données ne sont accessibles qu’à la condition express que le client consente à leur exploitation et leur transmission.

>>> À lire aussi : Tarifs du gaz, pacs, chômage partiel : tout ce qui change au mois de mai

Source : Le Big Data

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail