Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Nouveau scandale Linky : une famille a vécu un véritable enfer pendant 48h à cause du compteur vert

Publié par Celine Spectra le 20 Jan 2022 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une famille de Cambrai a eu la très mauvaise surprise de voir l’électricité de son logement se couper pendant quarante-huit heures. Un black-out occasionné par le compteur Linky lui-même qui s’est mis « en sécurité ».

La suite après cette publicité
Le compteur Linky se met en sécurité une famille passe 48 heures sans courant 6° dans la maison !

Image pixabay

>> A lire aussi : Attention, vous pourriez connaître des coupures d’électricité cet hiver

Une famille passe 48 heures sans courant à cause du compteur Linky

La suite après cette vidéo

Plus de deux jours à essayer de trouver des solutions pour une famille du Nord bien dans l’embarras. En effet, en plein milieu du week-end, le compteur Linky s’est arrêté coupant l’électricité dans leur logement.

La suite après cette publicité

La faute, comme le dévoile Enedis, serait une « mise en sécurité du compteur Linky« . Si le père de famille assure que l’électricité a été stoppée samedi en fin de journée, Enedis affirme de son côté que cela s’est déroulé le dimanche 16. Mais peu importe, durant quarante-huit longues heures aucune solution n’a pu être trouvée !

>> A lire aussi : Linky : trois ans plus tard, il se rend compte qu’il paye l’électricité… de ses voisins ! 

Un Week-end de poisse pour cette famille du Nord

La suite après cette publicité

Week-end d’autant plus stressant que la femme est enceinte et qu’elle a été testée positive au Covid-19. Le père de famille déplore avoir dû téléphoner au moins à six interlocuteurs différents pour enfin entendre qu’un technicien passerait.

Dans un premier temps, la famille avait souhaité s’installer dans un hôtel. Mais malheureusement, le test positif de la mère a très vite écourté leur séjour. Le père était également très inquiet pour son fils devant passer un examen le lundi pour le baccalauréat, craignant qu’il ne révise « à la bougie ».

Lundi, lors de leur retour au domicile, la température intérieure approchait les 6 degrés. Tout est enfin revenu à la normale pour cette famille ce lundi, en fin de journée.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Prix de l’électricité, loyers, timbres : Tout ce qui change en 2022

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.