Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Attention, vous pourriez connaître des coupures d’électricité cet hiver

Publié par Gabrielle le 31 Déc 2021 à 8:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le 15 décembre, quatre réacteurs nucléaires sont à l’arrêt pour maintenance. L’approvisionnement de la France en électricité fait donc l’objet d’une vigilance renforcée pour le mois de janvier. En cas de grand froid, le réseau pourrait être en tension mais la météo semble pour l’heure favorable.

>>> À lire aussi : Linky : le compteur au coeur d’un nouveau drame la nuit de Noël ?

Une disponibilité du parc nucléaire au plus bas

Les quatre réacteurs nucléaires les plus puissants de France sont à l’arrêt. Il s’agit de deux réacteurs de la centrale nucléaire de Civaux dans la Vienne et de deux réacteurs de la centrale nucléaire de Chooz dans les Ardennes.

Ces réacteurs sont à l’arrêt en raison de défauts détectés sur des circuits de sécurité. RTE (Réseau de transport d’électricité) évalue la disponibilité prévisionnelle du parc nucléaire entre 43 et 51 gigawatts pour janvier, ce qui est « le niveau le plus bas jamais atteint pour le parc nucléaire à cette période de l’année » .

Les mois de janvier et de février 2022 seront donc « sous vigilance particulière » . Cet arrêt des centrales tombe mal puisque l’hiver, en raison de la baisse des températures, les Français consomment davantage d’électricité.

Des coupures momentanées d’électricité sont possibles

Au vu des dernières prévisions météorologiques, les pics de consommation d’électricité sont peu probables. De son côté, EDF explique mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour « assurer la fourniture d’électricité » à ses clients durant les mois de janvier et février 2022.

Lundi 20 décembre, la ministre de la Transition écologique et solidaire a rassuré les Français, indiquant « qu’il n’y aura pas de black-out général d’ici la fin de l’hiver » . Des mesures sont prévues en cas de froid et d’absence de vent.

SI besoin, RTE peut demander aux plus gros industriels de baisser leur consommation. Il est également possible de baisser la tension sur le réseau d’électricité. En dernier recours, RTE peut « potentiellement recourir à des coupures ciblées de consommateurs » .

electricite

>>> À lire aussi : Débrancher ces appareils chez vous va faire drastiquement baisser votre facture d’électricité !

0