Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Fin du couvre-feu à 18 heures bientôt ? Emmanuel Macron répond !

Publié par Romane TARDY le 01 Mar 2021 à 14:22

La France est toujours dans une situation délicate face au Covid-19. Emmanuel Macron comprend la lassitude des Français et a donc donné quelques perspectives notamment sur la durée du couvre-feu à 18 heures.

Macron

A lire aussi : Couvre-feu : bloqués dans les embouteillages à cause d’un camion en feu, des automobilistes se font verbaliser

La stratégie d’Emmanuel Macron

Le gouvernement veut tout faire pour éviter un troisième confinement national. C’est pourquoi, il a pour le moment opter pour des confinements locaux le week-end. Toutefois, les variants circulent de plus en plus et font monter les chiffres. Emmanuel Macron veut aussi prendre en compte la lassitude des Français et sa stratégie est donc de repousser au maximum le confinement afin d’arriver aux beaux jours moins propices à la propagation du virus.

Le souci devient aussi le couvre-feu. En effet, avec les jours qui s’allongent, il est bien triste de rentrer chez soi pour 18 heures notamment pour les jeunes. C’est pourquoi un jeune homme n’a pas hésité à s’adresser directement au Président lors de sa visite à Stains, en Seine-Saint-Denis. Emmanuel Macron venait pour évoquer le développement du système de mentorat en France qui a pour objectif de multiplier les chances de réussite des jeunes issus de quartiers défavorisés ou de zones rurales reculées.

Un couvre-feu à 18 heures encore longtemps ?

Le jeune homme a demandé à Emmanuel Macron combien de temps faudra-t-il encore accepter les restrictions et surtout si le couvre-feu pourrait être décalé au moins à 19 heures car à 18 heures « c’est dur » . Le président a répondu le sourire aux lèvres mais tout en demandant au jeune homme de la patience. Il faudrait encore « tenir quelques semaines » avant de possibles assouplissements. Le Président aurait précisé « 4 à 6 semaines » .

Cette période correspond, en effet, au possible retour des chaleurs qui pourraient aider la situation à se calmer. De plus, même si c’est doucement, la campagne de vaccination continue à avancer. En effet, Jean Castex avait annoncé que deux tiers des personnes de plus de 75 ans seront vaccinées fin mars et que la totalité des personnes de plus de 50 ans se seront vu proposer une première injection d’ici la mi-mai.

Source : BFM TV

A lire aussi : Coronavirus : un nouveau variant très inquiétant détecté sur un bébé

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.