Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Eric Zemmour : Après la diffusion de photos privées avec sa proche conseillère, il prend une décision radicale

Publié par Brandon Clouchoux le 23 Sep 2021 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Paris Match a été responsable de la diffusion de photos d’Eric Zemmour prises à la Seyne-sur-Mer. Sur celles-ci, nous pouvons l’apercevoir en compagnie de sa conseillère et énarque de 28 ans, Sarah Knafo. Pour l’avocat du polémiste, ces photos portent « atteinte à sa vie privée » .

Eric Zemmour porte plainte

L’ancien chroniqueur au Figaro n’hésite pas à porter plainte contre le magazine Paris Match, à propos de la diffusion des photos privées de lui et Sarah Knafo, sa conseillère et énarque. « Paris Match et Voici ont publié des articles et des images portant atteinte à la vie privée d’Eric Zemmour (…) Rien ne peut justifier ce type de publication, si ce n’est la volonté de nuire » , annonce son avocat Olivier Prado, sur Twitter ce mercredi 22 septembre. Des procédures sont donc lancées à l’encontre des deux publications.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

>>> À lire aussi : Marine Le Pen : Son avis tranché sur la candidature d’Eric Zemmour à la présidentielle

Son combat contre Paris Match

Plusieurs clichés ont été pris samedi d’Eric Zemmour en compagnie d’une personne présentée comme son énarque. Un récit accompagne la photo de couverture : « Eric Zemmour et sa très proche conseillère » . Sarah Knafo porte également plainte. Elle a également annoncé se retirer temporairement de ses fonctions de magistrate à la Cour des comptes, d’après Le Parisien.

« On a fait notre boulot » , affirme le rédacteur en chef du magazine, Bruno Jeudy, lorsqu’il a été interrogé sur BFMTV, au sujet d’une possible atteinte à la vie privée.

L’argumentation du journal n’a pas suffi à satisfaire le polémiste, qui accuse Paris Match d’être le « caniche du pouvoir » . « Il faut croire que je commence à inquiéter suffisamment pour que Paris Match essaye de me nuire. Je ne me laisserai pas intimider » , a t-il publié sur Twitter.

>>> À lire aussi : Eric Zemmour élu président ? Booba donne une réponse claire (vidéo)