Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Cette femme a vécu un calvaire : elle a été testée positive au Covid-19 par erreur

Publié par Brandon Clouchoux le 20 Août 2021 à 11:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Durant les vacances, cette femme était accompagnée de sa mère et de sa sœur. C’est alors qu’elle a été testé positive au Covid-19 et a dû faire 3 tests en un jour : néanmoins, il y a eu une erreur dans les résultats.

Testée positive au Covid-19

Les belles vacances au camping qu’elle avait imaginées ne se déroulent pas du tout comme prévu. Anyssa, originaire de la petite commune de Niort, est partie en vacances à Barcarès, dans les Pyrénées-Orientales, le 7 août dernier. Les trois femmes – Anyssa, sa soeur, et sa mère – sont non-vaccinées mais présentent un test négatif au Covid-19 pour se rendre à l’établissement.

Pour continuer à profiter des activités qu’offre la région, les trois femmes vont repasser un test antigénique. Un centre de dépistage était installé sur la place de la ville, donc rien de plus simple : elles y vont le 11 août. Selon la jeune femme, l’homme qui gérait le centre était « manifestement débordé » et il leur demande d’écrire leurs noms de famille sur une feuille pour lui simplifier la tâche.

Après le test, la petite famille retourne au camping, satisfaite et attendent calmement : dans l’après-midi Anyssa reçoit un test annonçant qu’elle est « positive » .

>>> À lire aussi : Covid-19 : vers un isolement de 10 jours pour les personnes testées positives ?

Une inquiétude à son comble

Très inquiète pour la suite de ses vacances, la jeune femme ne comprend pas. De plus, sa mère a déjà eu le virus, accompagné de symptômes « graves » . Les trois femmes s’interrogent, puisque, seule Anyssa a eu ce résultat-là. Elle recherche donc un nouveau créneau pour passer un test PCR le même jour et cherche des informations afin de comprendre ce résultat.

Elles retournent au même centre de dépistage et interpellent l’homme qui les avait testées plus tôt : ce dernier se dédouane rapidement. « Je suis tout seul, je vois plus de 200 personnes par jour. J’en ai marre » , annonce t-il d’un air désespéré.

Toutes les trois repassent un test et il s’avère négatif. Anyssa se sent très rassurée. La Sécu l’a considérée comme positive durant ce laps de temps. « On a failli quitter le camping et rentrer » , explique t-elle.

Selon elle, le dépisteur est responsable de cette erreur de résultat : il a fait tomber les feuilles avec des noms inscrits. Une autre personne aide désormais, l’homme qui était auparavant, seul, afin d’éviter ce genre de maladresse.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Ce nouveau test qui pourrait tout changer

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0