Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Fin du confinement le 3 mai ? Gabriel Attal répond (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 16 Avr 2021 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si on entend sans cesse parler des réouvertures progressives des établissements fermés à la mi-mai, que va-t-il se passer début mai ? En effet, Emmanuel Macron avait annoncé des restrictions de déplacements pour quatre semaines et donc jusqu’au 3 mai. Cette date est-elle toujours d’actualité? Gabriel Attal a répondu. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

Publicité

>>> A lire aussi : Vaccin Pfizer : Cette annonce qui pourrait tout bouleverser

Fin du confinement le 3 mai ?

Publicité

Mercredi 31 mars, le président Emmanuel Macron a annoncé des mesures renforcées pour toute la France pour un mois. Elles doivent donc prendre fin le lundi 3 mai. On se demande si cette date est toujours valable, puisqu’on entend beaucoup parler de la mi-mai pour la réouverture des établissements fermés et même pour les commerces, date confirmée par Gabriel Attal, mais très peu de début mai.

Le porte-parole du gouvernement a donc aussi évoqué le calendrier de confinement. Interrogé sur France Info, il aurait affirmé que « à ce stade il n’y a pas de nouveau calendrier prévu » . Ainsi les mesures, comme la limite des 10 kilomètres, seraient levées à partir de début mai. Toutefois, un prolongement de ces mesures n’est pas exclu « par principe » .

Pas de date pour le couvre-feu selon Gabriel Attal

Publicité

Par la suite, le porte-parole du gouvernement rappelle l’échéance du 26 avril pour la réouverture des écoles. Il a en revanche expliqué qu’il n’y avait pas de date pour l’évolution voire la levée du couvre-feu. En effet, le couvre-feu est une mesure en place qui date d’avant l’allocution d’Emmanuel Macron.

Gabriel Attal a également annoncé qu’un hommage serait organisé pour les victimes du Covid-19, alors que le seuil des 100 000 morts a été franchi. « Il y aura évidemment ce moment d’hommage et du deuil pour la Nation » . La date reste à fixer.

Source : France Info

>>> A lire aussi : Déconfinement : Cette promesse qu’Emmanuel Macron pourrait ne pas tenir

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN