Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Les Gilets Jaunes, bientôt de retour ?

Publié par Fanny Jacob le 10 Fév 2022 à 9:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Interrogé par nos confrères de chez BFMTV, Éric Drouet (figure emblématique du mouvement Gilets Jaunes déclaré en 2017) assure un retour des Gilets Jaunes en cas de réélection d’Emmanuel Macron. Pour lui, les manifestations seront même pires qu’il y a 5 ans.

>>> A lire aussi : AvecVous2022 : Emmanuel Macron est-il le véritable gestionnaire de ce site secret ?

Éric Drouet : « Cette année, je ne voterai pas »

Ce mardi 8 février, à deux mois de l’élection présidentielle de 2022, l’ex-militant du mouvement des Gilets Jaunes a pris la parole sur BFMTV. Pour Éric Drouet, aucun candidat n’est à la hauteur des espérances du peuple à l’heure actuelle. Comme il y a cinq ans, en 2017, lors de l’élection d’Emmanuel Macron, selon lui « personne ne s’intéresse vraiment à ce que les gens demandent. Les candidats arrivent avec un programme, mais pas forcément celui des citoyens » . Ce dernier n’aurait donc pas l’intention de voter en avril prochain : « Cette année, je ne voterai pas » , a-t-il ainsi déclaré.

Doit-on donc s’attendre à un retour des Gilets Jaunes sur les ronds-points ? Pour Éric Drouet, c’est probable. De nombreux citoyens, partisans du mouvement, ne souhaiteraient d’ailleurs pas voter non plus, même pour un autre candidat dans le seul but de battre Emmanuel Macron. « Pour moi Emmanuel Macron ou un autre, ça sera pareil » , estime-t-il sur BFMTV.

Retour des Gilets Jaunes si Macron est réélu

Néanmoins, Éric Drouet avoue quand même qu’Emmanuel Macron « serait le pire pour la réélection » . Selon lui, si le chef de l’État est de nouveau élu, les Gilets Jaunes seront de retour en force. En bien pire qu’en 2017/2019 : « Si Macron est réélu, je pense que les gilets jaunes, ce sera pire que ce qu’il y a eu il y a trois ans » , déclare-t-il, réaliste.

Rappelons que le mouvement a déjà concentré un grand nombre de manifestants dans le pays. Une fois, celui-ci s’élevait même à 28 600, d’après les chiffres du ministère de l’Intérieur. D’ailleurs, dans les faits, on dénombre plus de 2000 personnes blessées au cours de ces manifestations contre le gouvernement d’Emmanuel Macron.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron parodié : Eric Zemmour dézingue avec humour le président dans une vidéo

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.