Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Guerre en Ukraine : vers une aide de 150 à 200 € pour accueillir un réfugié ?

Publié par Céline le 04 Juil 2022 à 18:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour soutenir les ménages français qui souhaitent accueillir des réfugiés ukrainiens, le préfet Joseph Zimet, qui dirige la cellule interministérielle de crise sur l’accueil des personnes ayant fui la guerre en Ukraine, a annoncé ce dimanche 3 juillet la mise en place d’une aide financière.

Guerre en Ukraine vers une aide de 150 - 200 € pour accueillir un réfugié

Pixabay

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Plus de 100 000 Ukrainiens sont actuellement accueillis en France

Ce dimanche 3 juillet 2022, Joseph Zimet, le préfet chargé de l’accueil des déplacés, a indiqué à nos confrères du Monde que la France a franchi le seuil des 100.000 Ukrainiens accueillis. 

Plus de quatre mois désormais après le début de la guerre en Ukraine, beaucoup de résidents ont malheureusement dû fuir le pays. Si des centaines de milliers d’Ukrainiens sont allés dans les pays limitrophes, comme notamment la Pologne, il s’avère qu’en France nous avons, au moins, 100.000 réfugiés.

«Même si la tendance est plutôt actuellement à la baisse, il faut savoir que nous continuons d’accueillir chaque semaine environ 300 personnes. ». Certainement dû à la qualité de l’accueil française. Ainsi qu’à la solidarité des Français, des efforts des collectivités territoriales. Et aussi des services de l’État, comme le précise le préfet.

Une aide financière afin d’accueillir les Ukrainiens

Ce dimanche 3 juillet, le préfet Joseph Zimet, qui dirige la cellule interministérielle de crise (CIC) sur l’accueil des personnes fuyant le conflit en Ukraine, a annoncé la mise en place d’une aide financière pour soutenir les ménages français accueillant des réfugiés ukrainiens.

En effet, comme il l’indique, «Avoir un ménage ukrainien chez soi pendant plusieurs mois, cela engendre automatiquement des frais. Ce qui peut entraîner une forme de lassitude. Afin d’éviter que l’accueil des Ukrainiens ne s’effondre, le gouvernement va donc proposer une aide financière de 150 à 200 euros. Et ce, durant quelques mois, à toutes les familles qui décident d’accueillir des Ukrainiens.»

Par ailleurs, et pour information, l’allocation pour demandeurs d’asile, attribuée aux réfugiés ukrainiens s’élève actuellement à 6,80 euros par jour et par personne.

Source : HuffPost
0