Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Attention ! Ce moteur de recherche pourrait bien dévoiler vos photos personnelles…

Publié par Justine le 18 Juin 2020 à 21:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Son nom est PimEyes. Ce moteur de recherche polonais a une particularité bien précise : il dévoile toutes vos photos personnelles. Cette fonctionnalité inquiète les défenseurs de la vie privée puisque toutes les photos de vous sur le web sont compilées en quelques secondes seulement.

La suite après cette publicité
Moteur de recherche fait polémique

>>> À lire aussi : Google : une très mauvaise nouvelle si vous utilisez la navigation privée !

PimEye, ce nouveau moteur de recherche controversé

La suite après cette vidéo

Chaque internaute pense maîtriser son image sur Internet. En réalité, tout leur échappe. Le moteur de recherche polonais PimEyes le prouve désormais ! Il permet de collecter la totalité des photos d’une même personne publiées sur le web en quelques secondes seulement ! Il suffit de publier la photo d’un individu pour débuter la recherche dans les profondeurs d’Internet.

La suite après cette publicité

Créé en 2017, PimEyes utilise la reconnaissance faciale pour retourner le web et trouver toutes les images d’une seule et même personne (même les plus honteuses). Sites d’information, portails photographiques, Google Images… tout y passe sauf les réseaux sociaux ! Le moteur de recherche s’explique : « Si vous avez trouvé des visages qui ont été publiés uniquement sur Facebook, cela signifie que quelqu’un d’autre l’a publié ailleurs. Nous explorons uniquement les sites Web qui acceptent nos règles ».

>>> À lire aussi : Louane dévoile son intimité : la chanteuse comme vous ne l’avez jamais vue !

Un moteur de recherche qui inquiète

La suite après cette publicité

Avec 6000 utilisateurs, l’entreprise est florissante et fait de plus en plus parler d’elle. Même si son objectif est de lutter contre une utilisation malveillante de son image, l’ONG Big Brother Watch pense tout le contraire. Sur BBC, le directeur de l’ONG, Silkie Carlo met en garde les internautes : « Voir cette puissante technologie de surveillance commercialisée auprès des particuliers est effrayant. Elle est mûre pour le harcèlement et met les femmes et les enfants en danger ».

En effet, l’utilisateur qui souscrit à l’abonnement premium peut rechercher autant de personnes qu’il le souhaite sans demander leur accord. Big Brother Watch exprime ses inquiétudes alors que l’application se veut rassurante : sa « politique de confidentialité empêche les gens d’utiliser son outil dans ce cas ». Sans compter que « chaque outil pourrait être utilisé de mauvaise manière ». Une explication très faible…

>>> À lire aussi : Envoyer des photos coquines sur le net ? Kylie Jenner répond sans filtre !

La suite après cette publicité

Source : CNews

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.