Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : La réouverture des restaurants et des bars après le 20 janvier ? L’inquiétude grandit… (Vidéo)

Publié par Lucie B le 14 Déc 2020 à 19:15

Prévue pour le 20 janvier, la potentielle réouverture des bars et des restaurants reste encore très incertaine, d’après le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire.

À lire aussi : Camille Combal : touché par le covid, il fait face à de terribles symptômes

L’incertitude pour les restaurants et les bars

Fin novembre, le Premier ministre, Jean Castex, annonçait que les bars et les restaurants ne rouvriraient leurs portes, que le 20 janvier, à condition que « la période des fêtes de fin d’année ne se soit pas traduite par un rebond de l’épidémie ». Actuellement, en France, on connaît une période appelé de plateau, les cas stagnants au-dessus des 10 000 par jour.

Invité sur FranceInfo, lundi 14 décembre, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a été incapable de confirmer la réouverture des restaurants et des bars, le 20 janvier 2021. « Je ne peux pas vous dire avec certitude que nous rouvrirons les bars et les restaurants le 20 janvier. Ce serait malhonnête de ma part. Je crois avoir tenu un discours de vérité depuis le premier jour de cette crise, je continuerai à le tenir. »

Une manifestation des restaurateurs

Lundi 14 décembre, les propriétaires de restaurants, d’hôtels et les gérants de discothèques ont manifesté, aux Invalides, à Paris, pour demander à l’Etat, de pouvoir travailler. Une requête refusée. Bruno Le Maire à part contre, annoncé qu’il recevrait à nouveau les restaurateurs, dans les semaines à venir, afin de voir « avec eux quels sont les accompagnements complémentaires qui sont nécessaires, comment est-ce qu’ils peuvent redémarrer, comment est-ce qu’on peut les accompagner aussi sur le long terme, parce que les restaurateurs aujourd’hui vivent des moments qui sont terribles ».

Le ministre de l’Économie a conclu sur la question de la réouverture des restaurants et des bars en affirmant : « nous allons continuer à les accompagner, mais vous dire ‘le 20 janvier, c’est fini, on rouvre’, ce serait prendre un risque excessif. »

Source : FranceInfo 

À lire aussi : Covid-19 et réveillon de Noël : ces situations qui vont le plus favoriser la contamination