Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Réouverture des coiffeurs : comment vont se passer les rendez-vous à partir du 11 Mai ?

Publié par Manon CAPELLE le 22 Avr 2020 à 9:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après l’allocution télévisée d’Emmanuel Macron, les salons de coiffure pourraient rouvrir dès le 11 mai prochain. Tous les professionnels se demandent comment ils pourront accueillir leur clientèle dans des conditions sanitaires adéquats?

salons de coiffure coiffeurs réouverture

>>> À lire aussi : Coronavirus : quand va-t-il disparaître ? Cette annonce de la part des chercheurs ne va pas vous plaire

Les salons de coiffure pourront rouvrir le 11 mai prochain

Après plus d’un mois de confinement, de nombreux Français aimeraient retourner chez le coiffeur pour une coupe, une couleur ou simplement un moment pour prendre du temps pour soi. Tandis qu’ils ne sont pas considérés comme une activité indispensable, leur travail l’est pour nombreux d’entre nous.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le retour au travail devrait être le 11 mai pour les coiffeurs, puisque les salons de coiffure sont susceptibles de rouvrir leur porte à la date prononcée par le président de la République, Emmanuel Macron.

>>> À lire aussi : Prime de 1000 euros aux salariés des grandes surfaces ? C’est le coup de massue pour de nombreux employés

Des consignes sanitaires devront être appliquées

Près de deux mois après leur fermeture, les salons de coiffure pourraient rouvrir mais avec des consignes sanitaires. Le vice-président de l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure (Unec), Christophe Doré, a montré que les professionnels du domaine sont impactés par la situation.

Il explique : « L’Unec travaille en lien avec d’autres organisations patronales et les organisations de salariés pour que les salons de coiffure puissent être ouverts le 11 mai dans les conditions sécuritaires qu’on peut imaginer. »

Ainsi, le vice-président annonce qu’ils ont déjà réfléchi « aux gants, au gel hydroalcoolique, au port du masque » pour lutter contre le coronavirus. « On n’aura pas de souci à mettre en place une distanciation d’un mètre entre chaque client, on a une réflexion sur les prises de vestiaires pour éviter que les vêtements se touchent… » conclut-il.

>>> À lire aussi : Déclaration d’impôts 2020 : dates et déclarations automatiques, tout ce que vous devez retenir

Source : Planet