Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Stop Homophobie lance une application pour les LGBT+ victimes de violences !

Publié par Jessy le 21 Juin 2022 à 20:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si la lutte contre l’homophobie évolue chaque année, certaines associations souhaitent accroître leurs actions et l’accompagnement des personnes LGBT victimes de violences.

Alors que Buzz L’éclair voit débarquer le premier couple LGBT chez Disney/Pixar, la route est encore longue pour éradiquer les violences homophobes. L’association Stop Homophobie lance donc son application pour alerter, informer et soutenir les victimes.

Drapeau LGBT

L’application Stop Homophobie débarque, et c’est une bonne nouvelle !

Même si les médias en parlent moins, les violences homophobes existent toujours. Dans la rue, en soirée ou dans votre hall d’immeuble, les agressions homophobes sont encore nombreuses en France. En mai dernier par exemple, un militant LGBT a été violé et séquestré dans un hôtel par des légionnaires.

Depuis plusieurs années, l‘association Stop Homophobie lutte contre ces violences et n’hésite pas à dénoncer les violences LGBTphobe et accompagner les victimes. Mais pour aller plus loin dans son combat, elle a décidé de lancer l’application mobile Stop Homophobie.

« C’est la première application française solidaire des LGBT+ victimes de violences » indique l’association dans un communiqué de presse. Une bonne nouvelle pour la communauté LGBT, qui n’a pas toujours les bons outils pour se protéger face à une agression !

Homophobie

Alerter, informer, soutenir !

Dans le communiqué de presse, l’association indique que l’application doit devenir un gain de temps pour les utilisateurs/ utilisatrices victimes de violences LGBTphobe. Grâce à l’application, elles peuvent facilement trouver les informations et contacts utiles en cas de danger, d’urgence ou de détresse.

Une fonctionnalité permet également de contacter plus rapidement ses proches, les secours, les forces de l’ordre ou des associations. L’association Stop Homophobie souligne également que l’alerte est géolocalisée.

Cela permet aux contacts de la victime de savoir où elle se situe. Un enregistrement sonore est également envoyé aux contacts. L’application est présente dans plusieurs pays dans le monde.

Les objectifs se résument en trois points : Alerter, informer et soutenir les victimes de violences homophobes.

Source : Stop Homophobie 
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0