Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : Les vacances d’été 2021 pourraient bien être pires que celles de 2020

Publié par Sacha Jouanne le 30 Mar 2021 à 14:14

Après de nombreux mois de couvre-feu ou encore de confinement pour lutter contre la Covid-19, les Français attendent avec impatience l’été 2021. Ils veulent retrouver les beaux jours et un peu de liberté. Seulement la situation épidémique en France est très inquiétante et laisse percevoir un été 2021 qui pourrait être pire que l’année dernière, si aucune mesure forte est prise lors des mois d’avril et de mai.

vacances-été-2021-pire-2020

>>> A lire aussi : Un été confiné ? Les inquiétantes prévisions pour l’été 2021…

Des vacances d’été 2021 pas « complètement normales » pour Jean Castex

Ce ne sera pas des vacances d’été 2021 « complètement normales » ! Voici les mots de Jean Castex prononcés lors d’un « live » sur la plateforme Twitch avec l’animateur Samuel Étienne. Le Premier ministre « espère bien » que les Français pourront partir l’été prochain mais les chiffres épidémiques actuels montrent que pour le moment, l’été 2021 pourrait être bien pire que celui de l’année dernière.

Pour cause, l’année dernières des mesures très fortes ont été prises quelques mois avant l’été, pour lutter contre la Covid-19. Un confinement strict a alors été décrété par Emmanuel Macron début mars et il s’est déroulé jusqu’au début du mois de mai 2020. Pendant ces 3 mois, le confinement était respecté à la lettre, très peu de monde se baladait dans les rues et chacun restait chez soi. Aujourd’hui c’est le contraire, un confinement plus « souple » a été annoncé dans seulement 19 départements où les habitants peuvent sortir autant de fois qu’ils le souhaitent, dans un rayon de 10 kilomètres. Le confinement strict du mois de mars 2020 a alors permis aux Français de retrouver un peu de liberté pendant tout l’été dernier.

Cependant, selon l’entourage d’Emmanuel Macron, le Président pourrait prendre des mesures plus fortes contre la Covid-19, dans les prochains jours. Un confinement strict et général de toute la France pourrait alors améliorer la perspective d’un été 2021 « convenable » . Un conseil de défense aura lieu, ce mercredi 31 mars, afin de faire le point sur la situation épidémique en France et potentiellement prendre de nouvelles mesures. « L’intensité et la nature des mesures de contrôle mise en œuvre au cours des deux mois qui viennent (avril et mai) sont un élément clé pour anticiper l’état de la pandémie en juin 2021 » , a déclaré le Conseil scientifique dans une note, ce lundi 29 mars.

Un espoir avec la vaccination contre la Covid-19

Mais, contrairement à l’année dernière, la France a débuté sa campagne de vaccination depuis janvier 2021. Malgré un début assez lent, le gouvernement a désormais déployé les grands moyens pour vacciner en masse et rapidement. Aujourd’hui, plus de  7 798 000 millions de personnes ont reçu leur première injection de vaccin contre la Covid-19.

Le gouvernement veut alors vacciner le plus de citoyens français avant cet été 2021. « La différence, je l’espère, entre l’été 2021 qui s’annonce et l’été 2020, c’est qu’on aura vacciné, et donc à ce moment-là, on aura retrouvé une partie de notre liberté » , a déclaré Jean Castex dans l’émission sur Twitch avec Samuel Étienne.

Après de nombreux mois de confinements et de couvre-feu, les Français espèrent profiter pleinement de leur été 2021 avec le beau temps et espèrent également retrouver un peu de liberté.

>>> A lire aussi : Reconfinement : Emmanuel Macron prêt pour une nouvelle allocution mercredi ?