Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Des vers découverts dans les repas de plusieurs cantines scolaires

Publié par Gabrielle Nourry le 01 Déc 2022 à 14:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mercredi 30 novembre, des enfants de la ville de Bobigny ont consommé des plats qui contenaient des vers de farine. Un désagrément observé dans six cantines de la ville, une enquête interne est actuellement en cours.

À lire aussi : Hygiène douteuse, mégots, vers : Les images chocs des conditions de préparation des pizzas

Des vers de farine dans les repas d’écoliers

Après les révélations atroces d’un boucher sur la viande en supermarché, une terrible découverte a été faite dans plusieurs cantines d’Ile-de-France. Des vers de farine ont été découverts dans six cantines de la ville de Bobigny ce mercredi 30 novembre.

En effet, les élèves ont remarqué une présence inhabituelle dans leur gratin de blettes : des petits vers dorés. « Six signalements nous sont remontés des six offices de Bobigny : Cachin, Valbon, Vaillant, Varlin, Tesson, Michel » précise la ville de Bobigny. Un incident qui intervient après la découverte d’insectes morts par des lycéens.

« Nous comprenons le désagrément que cela occasionne, mais il n’y a aucun danger pour les enfants, qui auraient consommé ce gratin. Les vers de farine sont fréquents et sans risque pour la consommation humaine » assure la municipalité.

cantine

À lire aussi : Scandale : des élèves contraints de ne manger « que du pain » à la cantine à cause d’un manque de stocks

Un lot de farine utilisé pour la béchamel aurait été contaminé

Aucun enfant n’a été malade après la consommation de ce gratin. D’après un communiqué de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), « les vers de farine peuvent être consommés sans danger, entiers ou en poudre ». Ces insectes peuvent être présents dans les entrepôts, les boulangeries…

La ville de Bobigny a qualifié cet incident d’exceptionnel. Une enquête par le service d’hygiène et de sécurité alimentaire a été menée. « Il s’agirait d’une contamination isolée sur un lot de farine utilisée lors de la fabrication de la sauce béchamel qui accompagne le gratin de blettes » rassure la municipalité.

La ville se veut rassurante envers les enfants et les parents. L’ensemble des stocks du fournisseur a été contrôlé pour éviter qu’un autre incident ne se reproduise.

À lire aussi : Inflation : face à la hausse des prix, cette cantine réduit la portion de nourriture par élève

0