Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Nouvelle tenue, nouvelle raquette : Gaël Monfils devient ambassadeur de Decathlon

Publié par Quentin VIALLE le 04 Jan 2022 à 23:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une année qui commence à merveille pour Gaël Monfils. Le 1er janvier 2022, le numéro 1 tricolore est devenu le nouvel ambassadeur de Decathlon et de sa gamme dédiée au tennis, Artengo. Une nouvelle aventure dont le tennisman est très fier !

Tennis : Gaël Monfils ambassadeur de Decathlon

@iamgaelmonfils

>>> A lire aussi : « Je suis bonne par derrière » : le gros lapsus de cette tenniswoman en pleine interview amuse beaucoup (Vidéo)

Tennis : Gaël Monfils nouvel ambassadeur de Decathlon

C’est officiel, Gaël Monfils ne jouera plus avec sa raquette Wilson et ses tenues Asics. Désormais, et pour les cinq prochaines années, le tennisman français sera entièrement équipé par Decathlon via les produits Artengo. « C’est cool de bosser avec une marque 100% française. Je trouve chouette, alors que je suis en fin de carrière, d’apporter mon ressenti et de coolifier la marque », a confié le joueur de tennis de 35 ans après l’annonce de cette collaboration.

Alors que son contrat avec la marque Wilson arrivait à son échéance, le n°21 mondial a effectué plusieurs tests à l’aveugle avec des raquettes sans marque apparente. Sans le savoir, son choix s’est porté sur une Artengo. Après quelques réglages et modifications, il a décidé de franchir le pas. « Etre accessible tout en étant performant au très haut niveau, c’est un défi et ils m’ont bluffé là-dessus », a-t-il confié.

Une saison 2021 difficile

Cette saison 2021 aura été particulièrement difficile pour Gaël Monfils. Une saison clôturée sur un forfait lors du Masters 1000 de Paris-Bercy en raison d’une blessure aux adducteurs, mais aussi une saison marquée par la pandémie de Covid-19. « Je l’ai très mal vécu côté perso et côté pro. Pour moi la période de mi-2020 et 2021 n’existe plus (…). On a l’impression qu’on est moins touché parce qu’on est sportif mais on est tous des êtres humains ». Quoi qu’il en soit, celui qu’on surnomme « La Monf » espère revenir au top en 2022 et affiche de grandes ambitions.

>>> A lire aussi : Diam’s et Sexion d’assaut : une collaboration pour le « retour des rois » ?

Source : LeParisien
0