Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Les JO de Paris annulés ? La folle annonce qui oblige le CIO à sortir du silence

Publié par Fanny Jacob le 05 Juil 2024 à 9:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis ce 3 juillet 2024, de nombreux français sont convaincus que les Jeux Olympiques (JO) de Paris 2024 pourraient être annulés. Mais, concrètement, est-ce que cette rumeur est fondée ?

La suite après cette publicité
JO annules Thomas Bach (2)

Matt Pokora absent des Jeux Olympiques « Je pensais être légitime » : Matt Pokora prêt à voler la place d’Aya Nakamura […] « Je pensais être légitime » : Matt Pokora prêt à voler la place d’Aya Nakamura aux Jeux Olympiques […]

Les JO annulés ? Cette folle rumeur qui fait le tour de la toile

La suite après cette publicité

Dans un édito du Point, qui était à paraitre ce 4 juillet 2024 (mais dont nous ne trouvons plus de trace), des journalistes du magazine auraient retranscrit des propos très inquiétants, qui auraient été tenus par Thomas Bach, le président du CIO. Pour rappel, le CIO est le Comité International Olympique.

La suite après cette vidéo

Selon cet édito, Thomas Bach aurait déclaré qu’il se laissait jusqu’au 15 juillet (11 jours avant la cérémonie d’ouverture) pour prendre une décision concernant les JO : maintenir les Jeux Olympiques, reporter l’événement ou bien carrément annuler les JO.

Depuis la publication de cette information, elle a circulé sur la toile et a fait bondir les internautes et citoyens. Tout le monde le sait, les JO ne peuvent pas être annulés d’un coup, comme ça. Cet événement est prévu de longue date et c’est un événement international.

La suite après cette publicité

Depuis que l’information circule, les français sont inquiets et craignent que la France soit discréditée en cas d’annulation des JO. Mais qu’en est-il vraiment ? Cette rumeur relayée par Le Point, du moins selon BFMTV ou Le Parisien, est-elle fondée ?

cartes carte bleue Jeux Olympiques : attention si vous n’avez pas cette carte bleue ! Vous risquez […] Jeux Olympiques : attention si vous n’avez pas cette carte bleue ! Vous risquez d’être embêtés… […]

La suite après cette publicité

Il existe de vives inquiétudes au sujet des Jeux Olympiques de Paris 2024

Il y a effectivement de nombreuses inquiétudes quant à l’organisation des JO 2024 à Paris. Pour rappel, l’événement aura lieu du vendredi 26 juillet 2024 au dimanche 11 août 2024. C’est donc très bientôt.

La canicule, un problème très redouté

Parmi les problèmes qui pourraient se présenter, il y a par exemple la canicule attendue pour l’événement. La canicule risque d’augmenter les évanouissements, les problèmes de santé liés à la chaleur… Et donc encombrer les services de soins, pompiers et hôpitaux.

La suite après cette publicité

Les risques d’incendie seront aussi décuplés, à cause de la chaleur et de la foule durant les JO (plus de risques d’incendies liés aux humains, comme une cigarette mal éteinte).

jeux olympiques paris 2024 seine (2)

Piscine olympique, manque de logements, manque de personnel

Mais, ce n’est pas tout. Il y a aussi des inquiétudes quant à la piscine olympique, coûtant 170 millions d’euros, mais qui s’avère trop petite pour accueillir le public.

La suite après cette publicité

Mais aussi le manque de logements pour les JO à Paris, obligeant certains étudiants à partir. Sans oublier le manque de personnel de sécurité, alors que l’événement sera forcément plus risqué de ce côté.

L’état de la Seine inquiète les français

Il y a aussi une forte inquiétude quant aux épreuves qui doivent se dérouler dans la Seine. Si la maire de la ville, Anne Hidalgo a repoussé la date où elle se baignerait dans le fleuve, nous savons qu’il n’est pas encore totalement dépollué.

D’ailleurs, peu de temps avant les JO, le film Sous la Seine a fait réagir sur Netflix. Le film français critique justement l’état de la Seine, mais aussi l’état de déni des organisateurs des JO.

La suite après cette publicité
jeux olympiques paris 2024 seine (1)

Un contexte politique très compliqué

Et, finalement, l’une des plus grosses inquiétudes pour les JO, c’est le contexte politique. Le 9 juin dernier, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution surprise de l’Assemblée nationale.

Cela implique des élections législatives pour élire de nouveaux députés, ceux qui votent les lois en France. Ce 30 juin, c’est le Rassemblement national qui a dominé le scrutin, suivi de près par le Nouveau Front Populaire (alliance de gauche) et par le parti présidentiel.

La suite après cette publicité

Ce 7 juillet aura lieu le second tour. Celui-ci sera décisif car le parti gagnant, qui aura la majorité absolue du 289 sièges, pourra peut-être s’emparer du gouvernement.

Dans le podcast Génération Do It Yourself, Emmanuel Macron évoquait une potentielle « guerre civile » en évoquant le RN et la France Insoumise.

Et, effectivement, selon le résultat des législatives, le contexte pourrait être très tendu à l’approche des JO. Des manifestations et des grèves pourraient avoir lieu, par exemple.

La suite après cette publicité

D’ailleurs, rappelons-le, Emmanuel Macron est de plus en plus impopulaire en France, et même au sein son propre parti. Forcément, cela peut aussi avoir un impact négatif sur les JO.

info Jeux Olympiques Seine Paris À quelques semaines des Jeux Olympiques, un corps retrouvé dans la Seine ! À quelques semaines des Jeux Olympiques, un corps retrouvé dans la Seine !

Le CIO dément la rumeur d’annulation des JO

La suite après cette publicité

Mais, pour en revenir à cette rumeur qui dit que les JO pourraient être annulés, il semblerait qu’elle soit finalement fausse. Bien qu’il y ait beaucoup d’inquiétudes quant aux Jeux Olympiques, ils ne seront pas annulés au dernier moment.

C’est en tout cas ce qu’a déclaré le CIO dans un communiqué, ce 4 juillet 2024. Le CIO est revenu sur les prétendus propos de Thomas Bach sur l’annulation des JO en démentant la rumeur.

JO annules Thomas Bach (2)
La suite après cette publicité

« Cela fait évidemment partie de la campagne de désinformation en cours contre la France, le CIO et son président, ainsi que les Jeux Olympiques », lit-on dans le communiqué.

« Cela n’a aucun fondement factuel. Le président du CIO et l’ensemble du Mouvement olympique attendent avec impatience d’excellents Jeux Olympiques de Paris 2024, à commencer par la cérémonie d’ouverture le 26 juillet« , lit-on aussi.

La ministre des Sports et des Jeux olympiques, Amélie Oudéa-Castéra, a aussi réagi sur X (anciennement Twitter). « Nos Jeux se tiendront bien à Paris, aux dates prévues. Nous les préparons depuis des années, ils donneront du bonheur au monde entier et de la fierté à notre pays », assure-t-elle.

La suite après cette publicité

anne hidalgo baignade seine reportee Anne Hidalgo : sa baignade dans la Seine repoussée à cause de la pluie Anne Hidalgo : sa baignade dans la Seine repoussée à cause de la pluie

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.