Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

McDonald’s décroche le naming de la L1 pour 30 M€ par an

Publié par Valentin Manien le 22 Mar 2024 à 20:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans une manœuvre stratégique marquante pour le football français, McDonald’s s’empare du naming de la Ligue 1, succédant à Uber Eats dès la prochaine saison. Cette collaboration vient d’être officialisé par le conseil d’administration de la LFP.

La suite après cette publicité

[AMUSANT] Une bonne blague des serveurs du McDonald’s Drive à ses clients! [AMUSANT] Une bonne blague des serveurs du McDonald’s Drive à ses clients!

McDonald’s obtient les droits !

C’était dans les tuyaux depuis quelque temps, c’est désormais officiel ! Ce jeudi 21 mars avait lieu la réunion du conseil d’administration de la LFP. Dorénavant, le championnat de l’élite français s’appellera la Ligue 1 McDonald’s pendant les trois prochaines saisons. La célèbre chaîne de fast-food américain va remplacer Uber Eats à partir de la saison prochaine. Un contrat rédigé d’une main de maître par les instances du « gouvernement » du football professionnel français. Une hausse considérable par rapport au bail associant le naming Uber Eats, puisque McDonald’s propose presque deux fois plus qu’Uber Eats.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

La LFP avait inauguré cette nouvelle source de revenu en s’associant avec Conforama pour la saison 2017/2018. La ligue avait ensuite poursuivi avec l’entreprise de livraison Uber Eats avec des tarifs progressifs pendant trois saisons. Aujourd’hui, la frime américaine débourse 16 millions d’euros par an pour associer sa marque à la Ligue 1. Le nouveau deal signé par la LFP atteste que les montants ont quasiment doublé avec le nouveau contrat de sponsoring McDonald’s. Selon nos informations, McDo financera la LFP à hauteur de 90 millions d’euros sur trois ans, soit 30 millions d’euros annuels.

La suite après cette publicité

Des accords de toutes parts !

En plus du nouveau contrat de naming de la Ligue 1, la LFP a signé un contrat record en septembre dernier. Près de 155 millions d’euros sur cinq ans, c’est la société de marketing sportif Infront qui est à l’origine de cet investissement. La société possède désormais les droits de paris en direct de la L1, de la L2 et du Trophée des champions à l’étranger lors des cinq prochaines saisons. Le précédent contrat ramenait 11 millions d’euros par an à la Ligue. Une bien belle augmentation pour notre Farmer’s League…

La suite après cette publicité

En revanche, un gros dossier reste chaud ! Les droits de diffusion de la L1 pour la période 2024-2029 n’a toujours pas trouvé preneur. Après un appel d’offres infructueux, la LFP négocie toujours avec les différents acteurs du marché. L’éventualité la plus probable serait que BeIN récupère la totalité des droits de la L1. Pour les droits domestiques et internationaux, la Ligue de Football Professionnelle serait proche d’un accord autour des 900 millions d’euros annuels. Cependant, ils ne sont pas seuls sur le sujet, et l’entreprise britannique DAZN n’a pas dit son dernier mot…

Didier Deschamps « Barre-toi » : cet énorme tacle envoyé à Didier Deschamps après la Coupe du Monde ! […] « Barre-toi » : cet énorme tacle envoyé à Didier Deschamps après la Coupe du Monde !