Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Open d’Australie – « Je veux rester et jouer » : Novak Djokovic s’exprime après avoir été libéré sur décision d’un juge

Publié par Quentin VIALLE le 10 Jan 2022 à 16:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Retenu dans un hôtel depuis son arrivée en Australie, Novak Djokovic a été libéré ce lundi 10 janvier sur décision d’un juge fédéral. Sauf retournement de situation, le numéro un mondial devrait pouvoir disputer l’Open d’Australie qui se tiendra du 17 au 30 janvier prochain.

Open d'Australie : libéré, Novak Djokovic s'exprime

@djokernole

Détenu en Australie, Novak Djokovic a été libéré

C’est LE feuilleton sportif qui déchaîne les réseaux sociaux. Depuis son arrivée en Australie le 6 janvier dernier, Novak Djokovic est détenu dans un hôtel après la suppression de son visa pour entrer dans le pays. Ce lundi 10 janvier, le numéro 1 mondial a finalement été libéré sur décision d’un juge fédéral. Le joueur Serbe devrait donc pouvoir participer à l’Open d’Australie qui débutera le 17 janvier prochain. Toutefois, les autorités australiennes ont évoqué la possibilité d’empêcher « Djoko » de participer au tournoi.

Logiquement soulagé après cette décision, Novak Djokovic s’est exprimé sur Twitter afin de remercier le juge et ses fans. « Je suis heureux et reconnaissant que le juge ait annulé l’annulation de mon visa. Malgré tout ce qui s’est passé, je veux rester et essayer de rivaliser à l’Open d’Australie. Je reste concentré là-dessus (…). Pour l’heure, je ne peux rien dire de plus que MERCI à vous tous pour avoir été à mes côtés dans cette période et de m’avoir encouragé à rester fort ».

>>> A lire aussi : Roland-Garros : Novak Djokovic a rendu fou de joie un jeune spectateur… en lui offrant sa raquette !

« La plus grande victoire de sa carrière »

La famille de Novak Djokovic était ce matin en conférence de presse du côté de Belgrade pour s’exprimer après sa libération. Dijana, sa mère, a d’abord salué cette décision judiciaire qui, selon elle, représente « la plus grande victoire » de la carrière de son fils. Cette dernière explique que son fils a subi « des tortures » depuis son arrivée en Australie il y a quelques jours. Dans un même temps, Srdjan, son papa, a évoqué des « droits de l’homme retirés ». La famille de Novak a ensuite été questionnée concernant le test PCR positif du tennisman, mais n’a donné aucune information à ce sujet.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron et Kylian Mbappé : c’est le bad buzz !

Source : 20minutes
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0