Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Avant la Coupe du monde, le premier baby-foot féminin commercialisé en France

Publié par Maxime le 26 Mai 2019 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

 

Gamelle, pissette, demi, trimi… Le lexique du baby-foot n’a aucun secret pour vous ? Vous êtes intraitable poignées en mains et vos amis vous surnomment la gâchette d’or ? Alors préparez-vous à remettre votre titre en jeu sur un tout nouveau format de baby-foot. À deux semaines de l’ouverture de la Coupe du monde féminine en France, une entreprise de Seine-Saint-Denis commercialise le premier « baby » avec des silhouettes féminines. Une belle avancée pour l’égalité des sexes dans le sport.

>>>À lire aussi : Martin Solveig propose au Ballon d’Or féminin de twerker et choque les internautes

Publicité

Une ancienne joueuse professionnelle à l’origine du baby-foot féminin

Le baby-foot féminin est né de l’imagination de Nicole Abar. Cette ancienne joueuse professionnelle, sélectionnée à 14 reprises en équipe de France entre 1977 et 1987, planche sur cette initiative depuis plusieurs mois. Pour la première fois depuis la création de ce sport de table, un baby-foot mettra en valeur des silhouettes féminines. Pas question cependant de réaliser un match 100% féminin selon la créatrice du projet. « Les filles et les garçons ensemble ça avait un sens fondamental pour moi, c’est que les filles arrivent mais les garçons continuent à jouer. » explique l’ancienne joueuse pour FranceInfo.

>>>À lire aussi : La folie dans les tribunes en Espagne et en Italie pour un match de foot féminin

Publicité

Militer pour l’égalité des sexes dans le sport

Avec son baby-foot féminin, édité par le célèbre fabriquant français Bonzini, Nicole Abar milite pour l’égalité des sexes dans le sport. « Ça fera parler et ça fait changer les regards. Si on continue à dire ‘c’est normal, ce n’est pas un problème’ , c’est le but à atteindre, que personne ne se rende compte de rien et que ça ne soit plus un combat » . La figurine féminine avec ses formes et sa tenue de footballeuse séduit la créatrice du projet : « Elle est magnifique, elle a une belle allure et elle est sportive. En fait, elle est normale »

Publicité

>>>À lire aussi : « Une femme ne devrait pas commenter un match de foot » , la remarque sexiste de Denis Balbir ne passe pas

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN