Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Netflix : Le streaming pollue bien la planète plus qu’on ne le pense !

Publié par Elisa le 21 Mar 2021 à 19:33

Netflix vient de publier l’impact de sa plateforme sur l’environnement. En effet, le streaming pollue beaucoup la planète.

Netflix Astérix Alain Chabat

>>> A lire aussi: Les meilleurs sites pour regarder du football en streaming en 2021

On le sait, regarder du contenu en streaming pollue la planète. Mais à quel point ? C’est ce qu’a récemment révélé Netflix. Dans un contexte où l’écologie est dans tous les débats, la plateforme a décidé de communiquer l’impact de l’utilisation de son service sur l’environnement.

Des chiffres alarmants

Et d’après les recherches, 2020, une heure de streaming a en moyenne générée 100g de CO2. Cela correspond environ à la consommation d’un ventilateur de 75W en fonctionnement pendant six heures. Sachant que Netflix compte plus de 200 millions d’utilisateurs dans le monde, la quantité de CO2 générée devient impressionnante. C’est grâce à DIMPACT, un outil mis sur pied en lien avec des spécialistes de l’université de Bristol, que l’entreprise a pu trouver ces résultats.

Face à ces chiffres et dans un contexte de crise sanitaire, Netflix promet de tenter de réduire son impact néfaste sur l’environnement. Des nouveaux objectifs pour moins polluer devraient être présentés d’ici quelques semaines.

>>> A lire aussi: Streaming : une nouvelle plateforme totalement gratuite arrive en France !

Internet, gros pollueur

En effet, internet de manière générale fait partie des plus gros pollueurs de la planète. Derrière les films et les séries se cachent des gros serveurs qui demandent beaucoup d’énergie pour fonctionner. Cela pollue 1,5 fois plus que l’avion. La moitié des gaz à effet de serre provient de l’utilisateur et l’autre moitié est divisée entre le réseau et les data centers.

« Chaque heure dans le monde, plus de 140 millions de requêtes sont effectuées sur Google. D’après M. Wissner-Gross, chercheur à Harvard, chaque requête Google émet 7 grammes de CO2. Ainsi en une heure, le CO2 émis par les mails du monde entier équivaut à 1000 aller retours Paris – New York. » , précise le site Fournisseur Energie.

Que ce soit en effectuer une recherche, en regardant du contenu, en envoyant un mail ou en écoutant de la musique, l’utilisation d’internet d’une manière globale n’est pas en faveur de l’environnement.

>>> À lire aussi : Top 10 des meilleurs sites de torrent pour télécharger gratuitement