Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

Delphine Wespiser : la chroniqueuse de TPMP prend position pour Marine Le Pen et se fait dézinguer sur le plateau (vidéo)

Publié par FJ le 15 Avr 2022 à 14:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 13 avril 2022, Delphine Wespiser était présente sur le plateau de Touche pas à mon poste face à Yassine Belattar. L’ancienne Miss France s’est confiée sans filtre sur ses intentions de vote et elle en a profité pour assumer son soutien total à Marine Le Pen, ce qui a suscité de nombreuses réactions. Découvrez la séquence dans la vidéo ci-dessous.

Delphine Wespiser, une chroniqueuse qui fait parler

Depuis quelques mois maintenant, Delphine Wespiser ne cesse de faire parler d’elle. La jeune femme, ancienne Miss France, a rejoint l’équipe de Touche pas à mon poste. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses prises de positions font parfois parler.

En effet, elle n’hésite pas à défendre les animaux corps et âme, mais également l’environnement. Il y a quelques semaines, elle affirmait également sa position anti-vaccin, qui n’avait pas fait l’unanimité auprès des chroniqueurs présents sur le plateau mais aussi des internautes.

Elle affirme son soutien à Marine Le Pen

Le dimanche 24 avril 2022, les Français seront appelés dans les urnes pour élire leur président de la République. Ils auront le choix entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Et pour faire barrage à l’extrême-droite, 50 sportifs ont signé une tribune dans Le Parisien pour appeler à voter Emmanuel Macron. 

Mais Marine Le Pen peut compter sur d’autres soutiens. Parmi eux, Delphine Wespiser. Ce mercredi 13 avril 2022, sur le plateau de Touche pas mon poste, elle se retrouvait face à l’humoriste Yassine Belattar et la chroniqueuse de Cyril Hanouna n’a pas hésité à faire part de sa position : « Ça me plairait bien d’avoir une présidente, j’aimerais bien une maman des Français, qui rassemble, qui protège, avec une sensibilité de femme. On sait très bien que les hommes parlent beaucoup. Tu vois quand tu la regardes, quand tu l’écoutes, elle propose quelque chose d’autre, elle a travaillé, elle a une forme de bienveillance. Aujourd’hui, les gens ont le droit de voter pour quelqu’un d’autre qu’Emmanuel Macron qui a fait son temps. Il avait cinq ans pour nous montrer ce qu’il pouvait faire » , expliquait-elle.

Des propos sur lesquels sont revenus les chroniqueurs le lendemain, provoquant la colère de certains, notamment Clément Guerin : « Ce qui m’a choqué dans les propos de Delphine, c’est pas qu’elle vote Marine Le Pen, elle fait ce qu’elle veut. Ce qui m’a dérangé, c’est qu’elle veut que Marine Le Pen devienne la ‘maman des Français‘. Je n’ai pas envie de ça » .

0