Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Je ne suis pas gay » : la scandaleuse émission russe pour « démasquer l’intrus » parmi les hétérosexuels

Publié par Celine Spectra le 09 Mai 2022 à 10:02

Alors qu’une célèbre présentatrice a fait le coming-out du siècle, une étrange émission est diffusée en Russie. « Je ne suis pas gay« . Le concept est relativement simple !

Huit jeunes hommes sont enfermés ensemble, et, parmi eux, se trouve une personne homosexuelle. Le but est de la « démasquer » avec des épreuves discutables. De plus, le présentateur est un député russe, qui avait en 2013 initié la loi anti-gay… 

"Je ne suis pas gay" : l'étrange émission russe pour "démasquer l'intrus" parmi les hétérosexuels !

« Je ne suis pas gay » une émission russe honteuse pour démasquer les homosexuels !

Alors que certaines personnes soupçonnent leur chien d’être gay et l’abandonnent… Une émission insolite est diffusée en Russie ! « Я не гей » (en français : « Je ne suis pas gay« ) est un programme à mi-chemin entre Secret Story et Koh-Lanta. Le concept étant de trouver une personne homosexuelle parmi les huit hommes enfermés ensemble. À travers différentes épreuves controversées, comme notamment la réaction d’un candidat face à une stripteaseuse ou bien encore l’identification à l’aveugle et au toucher d’un fessier féminin ou masculin, il s’agit de démasquer l’ »intrus » parmi tous les hétérosexuels.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les participants ont 52 minutes afin de décider de leur vote. Et tout comme Koh-Lanta, l’un d’entre eux sera éliminé par la majorité. Si finalement la personne homosexuelle réussit à traverser les huit épisodes sans avoir été éliminée, elle remportera deux millions de roubles. À l’inverse, les candidats qui l’auront identifiée se partageront la somme.

« Il y a des homosexuels dans le pays, mais il est difficile de les identifier »

Alors que certains se demandent si le site de rencontres gay « Grindr » est finalement utilisé à des fins stratégiques par les espions… « Je ne suis pas gay » est une émission pour la moins particulière… Et dès les premières minutes, le décor est planté !

Sur fond de musique angoissante, une voix off annonce que dans le pays, trouver un homosexuel, c’est un peu comme trouver un McDonald’s qui fonctionne. Il y en a certainement, mais finalement peu et une minorité de personnes les connait. Ensuite, l’ambiance se réchauffe avec l’arrivée des candidats. Ces derniers saluent ensuite en s’esclaffant un coq en cage. Il faut savoir que dans les prisons russes, le « coq » définit un homosexuel… Une insulte si grave que de nos jours, elle a presque disparu du langage courant. Enfin, les participants découvrent un salon décoré avec des photos d’hommes âgés qui s’embrassent… Mais aussi, de cerfs qui copulent…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.