Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Jean-Pierre Pernaut est décédé à 71 ans

Publié par Gabrielle le 02 Mar 2022 à 17:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Connu pour avoir été aux commandes du JT de 13H de TF1 pendant plus de trente ans, Jean-Pierre Pernaut a connu des périodes difficiles suite à ces deux cancers. Le célèbre journaliste est malheureusement décédé ce mercredi 2 mars à l’âge de 71 ans.

Le présentateur a succombé à son cancer, un an et demi après sa retraite du JT. Il serait décédé à l’hôpital. Selon les dernières informations, il serait même tombé dans le coma après une opération.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Jean-Pierre Pernaut, figure emblématique du JT

Le journaliste est né le 8 avril 1950 à Amiens, dans la Somme. En 1975, il est diplômé de l’École supérieure de journalisme de Lille. Il fait sa première apparition télévisée en 1972 dans Nord Picardie Actualités. Jean-Pierre Pernaut est entré à TF1 en 1975, le jour de création de la chaîne. Il débute à la présentation du journal de 20h jusqu’en 1978. De 1978 à 1980, le journaliste est coprésentateur du journal de 13 heures aux côtés d’Yves Mourousi.

En 1988, Jean-Pierre Pernaut prend les commandes du journal de 13 heures. Le journaliste a grandement participé au changement du journal télévisé de la chaîne. Dans son livre Pour tout vous dire, il explique avoir rendu le JT de 13 heures plus populaire notamment grâce aux correspondants présents dans les régions. Cette nouvelle formule est un succès, et Jean-Pierre Pernaut est très populaire. En 2020, il devient même la personnalité TV préférée des Français.

Le journal de Jean-Pierre Pernaut est suivi chaque jour par 6 à 7 millions de personnes. Il s’agit d’un record européen avec une part d’audience d’environ 45 %. Le journaliste sera à la présentation du journal pendant 32 ans, ce qui correspond à plus de 8 000 journaux télévisés. Le 15 septembre 2020, Jean-Pierre Pernaut annonce se retirer de la présentation du journal. Il présente alors son dernier JT le 18 décembre 2020 et sera remplacé par Marie-Sophie Lacarrau.

Jean-pierre pernaut

Une grande famille recomposée avec Nathalie Marquay

Avant de fonder une belle famille recomposée avec Nathalie Marquay, Jean-Pierre Pernaut a partagé la vie de Dominique Bonnet. De leur union sont nés deux enfants : Julia en 1979 et Olivier en 1981. « Julia a deux filles, Iris et Eléa. Avec Léon, le fils d’Olivier, je suis trois fois grand-père » expliquait-il en 2016 dans les colonnes de Paris Match. Son fils aîné, Olivier est ingénieur; Julia est quant à elle gynécologue.

Jean-Pierre Pernaut rencontre ensuite Nathalie Marquay, Miss France 1987, dans le public de l’élection de Miss France 2002. Le couple se marie le 23 juin 2007. De leur union sont nés deux enfants : Lou née en 2002 et Tom né en 2003. Avec ses deux fils, Tom et Olivier, Jean-Pierre Pernaut partage comme passion la compétition automobile.

Après son départ du Journal de 13 heures, Jean-Pierre Pernaut a lancé sa web TV nommé Jean-Pierre Pernaut TV. À partir du 9 janvier 2021, le journaliste anime également une émission hebdomadaire d’une heure sur LCI intitulée Jean-Pierre et vous.

jean-pierre pernaut famille

Les soucis de santé du journaliste

Le 10 juillet 2018, Jean-Pierre Pernaut apprend qu’il a un cancer de la prostate. Sa maladie le contraint  à s’absenter du JT pendant près de deux mois durant l’automne. Le journaliste a dû être opéré en septembre et a eu une longue convalescence. L’opération s’est bien déroulé et le mari de Nathalie Marquay était considéré comme guéri.

Malheureusement, en novembre 2021, il est de nouveau touché par la maladie. Il annonce être atteint par un cancer des poumons : « J’ai cru que cela ne pouvait arriver qu’aux autres. Pendant des années et des années on m’a dit d’arrêter de fumer. J’y ai pas cru, ben j’aurai dû arrêter. Voilà, je vous tiendrai au courant, tout va bien pour l’instant » , déclare-t-il.

Jean-Pierre Pernaut explique que sa maladie a été détectée au début du printemps de l’année 2021. Les médecins ont découvert une petite tumeur qu’ils ont opérée. Mais quelques mois plus tard, durant l’été, une nouvelle tumeur plus grosse apparaît. Depuis la rentrée 2021, le journaliste a subi des séances de radiothérapie afin de soigner son cancer.

0