Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« On dirait qu’ils recrutent pour la NASA » : un test de recrutement de Pôle emploi jugé humiliant par les téléspectateurs de Capital

Publié par Elodie GD le 03 Avr 2023 à 17:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 2 avril, l’émission Capital, diffusée sur M6, suivait l’ouverture d’un hypermarché. Et qui dit ouverture d’hypermarché dit recrutement. Un processus que l’émission nous a montré au travers de Laurence Lobry à Pôle Emploi et qui n’a pas fait l’unanimité auprès des téléspectateurs.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Des hôtesses de l’air priées de se mettre en sous-vêtements lors d’un recrutement

‘Capital’ : focus sur le recrutement à Pôle Emploi

Il y a quelque temps, Guillaume Dumarché a tout quitté pour ouvrir un hypermarché Super U. Un tournant radical dans la vie de cet ex-cadre supérieur qui a dû faire face aux difficultés qu’entraîne l’inflation. « C’est un sacré risque, alors que la vie aurait pu être beaucoup plus tranquille » , a reconnu sa femme face aux caméras.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Au cours de l’émission, les téléspectateurs ont eu droit à un focus sur le processus de recrutement de Pôle Emploi. Pour ce faire, elle a suivi Laurence Lobry, qui a répondu aux petites annonces publiées dans le journal local.

Pour la quinquagénaire, c’est l’occasion de rêvée de décrocher un CDI, elle qui a jonglé toute sa vie entre périodes de chômage et emplois en intérim.

>> A lire aussi : Dans Capital, M6 vient en aide à une famille qui gagne plus de 4000€/ mois pour faire des économies… et ça agace les internautes !

La suite après cette publicité

« Ils nous prennent pour des andouilles »

Mais avant de décrocher le poste, Laurence Lobry a dû faire face à une dizaine d’épreuves mises en place dans le cadre du recrutement. Une épreuve qui, au total, a duré pas moins de trois heures.

Trois longues heures au cours desquelles elle a dû, entre autres, mimer des interactions avec des clients fictifs.

La suite après cette publicité
 Pôle Emploi

Pour se prêter au jeu, elle s’est entrainé à dire « Bonjour madame, bonjour monsieur » ou « Au revoir madame, au revoir monsieur » . Une séquence qui n’a pas semblé plaire aux téléspectateurs. Sur les réseaux sociaux, ils se sont offusqués des méthodes employées par Pôle Emploi, les jugeant humiliantes.

Plusieurs d’entre eux ont exprimé leur mécontentement via Twitter. « Ce que je déteste à Pôle Emploi, on dirait qu’ils nous prennent pour des andouilles » , a commenté l’un d’entre eux. « On parle de taff au SMIC, on dirait qu’ils embauchent pour la NASA » , a renchéri un autre.

La suite après cette publicité

Par ailleurs, si parmi eux, beaucoup ont trouvé que le test avait des airs de « sketchs des Inconnus » , d’autres ont déploré le nombre d’étapes qu’il comportait. « Donc pour un poste de mise en rayon, la nana a fait des simulations avec pôle emploi, des entretiens, et enfin un entretien avec Guillaume ? Je lâche l’affaire à la première étape moi » , a plaisanté un internaute.

>> A lire aussi : Capital : Les téléspectateurs agacés par une mère de famille disposant de 2500€ par mois qui fait ses courses avec des produits premiers prix (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.