Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Extraordinaire Nafissatou! » : dans Zone interdite l’histoire de Fatou, mère de sept enfants au projet fou, a bouleversé les téléspectateurs !

Publié par La rédaction le 03 Oct 2022 à 13:26

Elles sont désormais bien lointaines les années des reportages polémiques réalisés par Bernard de La Villardière pour M6. En effet, le programme d’enquête phare de la chaine privée, Zone Interdite, est désormais dirigé et présenté par Ophélie Meunier. Et les sujets choisis ne manquent pas de ravir les téléspectateurs. Ce dimanche 2 octobre, une histoire particulière a notamment touché ces derniers : celle de Nafissatou, une maman de sept enfants.

Sept enfants, diplômée et entrepreneuse

Il faut dire que Nafissatou vient casser tous les codes et les idées reçues qu’on peut généralement entendre et avoir sur l’accessibilité de l’entrepreneuriat. En effet, dans Zone Interdite, Ophélie Meunier est partie à la rencontre de plusieurs personnes ayant eu l’envie de se lancer en tant qu’entrepreneurs. L’occasion, pour elle, de faire la connaissance de Nafissatou, une mère de famille très touchante. Et pour cause !

Maman de sept enfants et dans l’attente d’un huitième marmot, cette ancienne employée dans le domaine de l’informatique a tout plaqué pour vivre son rêve… et sa passion. « Ce qui est fou, c’est de tout lâcher quand tu as un emploi stable et une vie de famille. Aujourd’hui, on est à fond derrière elle », explique ainsi son frère au micro de Zone Interdite. Si son histoire a touché en plein cœur les téléspectateurs, c’est notamment grâce à son envie de réussir et son abnégation sans relâche !

telespectateurs zone interdite nafissatou

Une jolie success story dans Zone Interdite

En effet, Nafissatou a su conquérir l’affection, à la fois d’Ophélie Meunier et des téléspectateurs, car elle est littéralement une femme qui ne se laisse pas abattre. Envieuse de lancer sa pâtisserie spécialisée dans les recettes africaines, la mère de famille voit les banques lui refuser catégoriquement toutes ses demandes prêts bancaires. Une trop grosse déception ? Pas pour elle qui, finalement, s’est lancée dans la confection sur demande à domicile.

Rapidement, son chiffre d’affaire explose alors et, aujourd’hui, Nafissatou a pu ouvrir sa propre boutique sans un seul soutien des banques. Une success story comme on les aime. Merci, Zone Interdite !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.