Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Dans ce bar vous consommez l’alcool par le nez et non plus dans vos verres !

Publié par La Rédaction le 26 Sep 2015 à 10:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

« Alcoholic Architecture » c’est le nom de cet établissement londonien qui a innové dans sa façon de servir de l’alcool à ses clients. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de record de shot, ni de happy hour inédit. Le concept qui rappelle « Les vapeurs d’absinthe » de la chanteuse Barbara consiste à faire inhaler de l’alcool embaumé de différents parfums aux clients avec des humidificateurs pendant près d’une heure pour une note de 14 euros environs.

 

La suite après cette publicité

Selon le précurseur de cette révolution, Sam Bompas, l’inspiration de cette vapeur réduirait de 40% la quantité d’alcool absorbée en consommation classique tout en préservant l’effet d’ivresse recherché par la clientèle.

 

En absence d’étude sérieuse quant aux conséquences sur l’organisme, les professionnels de la santé voient en ce procédé qui envoie l’alcool directement dans le sang, un potentiel danger pour l’organisme. Même si le foi, organe le plus sollicité par la digestion de l’alcool semble épargné, la menace concernerait beaucoup plus le cerveau, surtout des plus jeunes, à en croire le psychiatre William Shanadhan.

La suite après cette publicité

 

Ainsi, boire dans un verre de façon maîtrisée, serait plus raisonnable que de se lancer dans une nouvelle mode dont la pertinence reste à démontrer.

2B07106500000578-3182567-image-m-8_1438470609843

La suite après cette publicité

architecture1

cloud-alcohol

drinksWEB_3382899b

La suite après cette publicité

Découvrez aussi : ce qui se passe lorsque vous arrêtez l’alcool