Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Un chanteur de K-Pop désespéré de ne plus pouvoir chanter à cause du Botox aux lèvres

Publié par Nicolas F le 02 Mar 2021 à 10:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Oli London, un chanteur de K-Pop britannique a une addiction à la chirurgie et en particulier à la médecine esthétique. Le jeune homme, habitué à se faire des injections dans les pommettes, le menton et les lèvres, est à présent désespéré. Suite à ses dernières injections, il est incapable de bouger ses lèvres et il a peur de ne plus pouvoir chanter. Regardez la vidéo pour voir son visage boursouflé par le Botox.

> À lire aussi : Un Anglais dépense 85 000 € en chirurgie pour ressembler à son idole d’un boys band coréen

Ses lèvres gonflées par les produits l’empêchent de parler et de chanter

Oli London est un chanteur de K-Pop, qui a tenté de ressembler physiquement à ses modèles. Pour avoir un look comparable à celui des chanteurs coréens, il a déjà subi une quinzaine d’opérations de chirurgie esthétique et une centaine de procédures de médecine esthétique. En tout, il estime à plus de 141 000 euros déjà dépensés pour modifier son visage. Le jeune homme, qui vit et travaille à Dubai, est peut-être allé trop loin cette fois-ci. Il s’est fait injecter 3 ml de produits en l’intervalle de deux semaines. « Mes lèvres sont si gonflées que je ne peux plus chanter correctement », se plaint le chanteur.

> À lire aussi : La chirurgie plastique chez les Coréens : les photos avant / après

Il a peur de devoir abandonner ce look qu’il a construit

« Imaginer perdre cette voix angélique sur laquelle j’ai construit ma carrière est vraiment désolant ». Par chance, les produits se résolvent après un certain temps et d’ici quelques semaines déjà, il sera à nouveau capable de bouger les lèvres et mieux prononcer. Son médecin lui a tout de même fait savoir que si ses lèvres gonflaient très fortement, il pourrait garder des séquelles à cause de la distension de la peau. « J’ai pleuré des flots de larmes quand on m’a dit ça. Parfois on n’apprécie ce que l’on a uniquement quand on le perd. » Il est aujourd’hui face à un dilemme. Il pourrait dissoudre le produit grâce à d’autres injections, mais il perdrait alors l’apparence qu’il a pris du temps à construire. « C’est un choix difficile et je ne suis pas prêt à prendre ma décision maintenant ». En plus des injections qu’il fait régulièrement, il a déjà fait raboter son menton, il a subi une liposuccion, remodelé la forme de son visage, changé la forme de ses paupières et il a subi une rhinoplastie.

> À lire aussi : Ses lèvres sont tellement gonflées qu’il ne peut plus fermer sa bouche, pourtant il veut encore faire des injections

lèvres botoxées chanteur k-pop

Crédits : Jam Press

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0