Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Un couple détruit une œuvre à 500 000 $ en la recouvrant de peinture

Publié par Nicolas F le 06 Avr 2021 à 9:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un couple de Sud-Coréens a malencontreusement saccagé une œuvre d’art contemporain, pensant qu’il s’agissait d’une œuvre d’art participative. Les visiteurs de cette galerie se sont emparés de pinceaux pour apporter leur touche à l’œuvre. La vidéo ci-dessous a été filmée avec la caméra de surveillance de ce galeriste qui a découvert avec stupeur l’erreur commise par ces deux visiteurs qui ont détruit une œuvre évaluée à un demi-million de dollars.

>>> À lire aussi : Un artiste contemporain qui réalise des performances avec des couteaux… a glissé et c’est le drame !

Des visiteurs confondent une œuvre d’art avec une œuvre participative

En 2016, l’artiste contemporain JonOne avait réalisé une performance artiste dans une galerie d’art. Au Lotte World Mall de Séoul, l’œuvre de 2,4 mètres de haut sur 7 mètres de longueur recouvre un pan de mur entier. Cette œuvre composée de coulées de peinture et d’éclaboussures était évaluée à 500 000$. En souvenir de la performance, les pots de peinture et les pinceaux ont été exposés au pied du mur. L’installation a quelque peu inspiré deux visiteurs qui ont pensé que les pinceaux étaient une invitation à les utiliser.

>>> À lire aussi : Elle renverse des œuvres d’art en voulant prendre un selfie et détruit pour 200 000 dollars de sculptures

Un acte de vandalisme involontaire

Pensant qu’il s’agissait d’une œuvre participative, les deux Coréens se sont donnés à cœur joie de badigeonner et d’éclabousser le mur de peinture. Quand le surveillant a accouru sur les lieux, il était déjà trop tard. La vidéo filmée par la caméra de surveillance a été relayée dans la presse. Bien que le couple a été identifié et interrogé, le galeriste a décidé de ne pas porter plainte, jugeant qu’il s’agissait réellement d’un malentendu. « Nous sommes actuellement en discussion avec l’artiste à propos de la restauration », explique Kang Wook, directeur de la galerie.

>>> À lire aussi : Un artiste réclame 132 000 $ pour l’œuvre qu’a cassé leur fils qui faisait un câlin à une statue en verre

œuvre d'art recouverte de peinture
Crédits : Reuters/Mimwoo Park et Twitter/CBSNews – Source : Reuters
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.