Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : « Il faut le dire aux Français, les contaminations vont se compter à 6 chiffres », alarme Gilles Pialoux sur RTL (vidéo)

Publié par Quentin VIALLE le 20 Déc 2021 à 20:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

COVID-19. Ce lundi 20 décembre 2021, Gilles Pialoux était l’invité de RTL afin de faire un point sur la situation sanitaire en France. Le chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon à Paris s’est dit « très inquiet » de la montée exponentielle des cas de contamination. Un extrait de son passage est à voir dans la vidéo ci-dessous !

Gilles Pialoux sur RTL pour évoquer la crise du Covid-19

A quelques jours de Noël, la situation sanitaire en France et dans d’autres endroits du globe se dégrade fortement. Une dégradation causée par la forte propagation du variant Omicron, si bien que certains pays ont décidé de durcir les mesures, à l’image des Pays-Bas où les habitants subissent un nouveau confinement pour plusieurs semaines.

Invité de RTL ce lundi 20 décembre, Gilles Pialoux s’est dit « très inquiet » face à la flambée des contaminations au Covid-19. Le chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon de Paris s’est d’ailleurs montré très alarmiste à ce sujet : « Il faut le dire aux Français, les contaminations vont se compter à 6 chiffres, on va changer de dimension ».

>>> A lire aussi : Variants : Peut-on être doublement infecté avec Delta et Omicron ?

L’importance de la vaccination

Lors de son passage sur RTL, Gilles Pialoux a une nouvelle fois insisté sur l’importance de la vaccination et de la 3ème dose, qui selon lui « a un effet majeur ». En addition, le médecin explique que ceux qui n’effectuent pas cette dose de rappel dans les délais ont « un surrisque » d’attraper une forme grave de la maladie de Covid-19.

Pour tenter de diminuer la propagation du virus, Gilles Pialoux insiste également sur la nécessité de multiplier les auto-tests. « Ce que je reproche c’est l’abandon du dépistage et on ne s’en sortira pas si on ne combine pas une politique de dépistage intensive, des mesures barrières et la vaccination », a conclu le médecin spécialiste des maladies infectieuses.

>>> A lire aussi : Disparition du doyen des Français suite au Covid-19 : quel âge avait-il atteint ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0