Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

“Comment tu faisais?”: un violeur simule ses crimes à la télévision et provoque l’indignation

Publié par Quentin VIALLE le 03 Sep 2021 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Diffusée ce lundi 30 août 2021 en Côte d’Ivoire, une émission télévisée censée dénoncer le viol se retrouve au cœur d’une polémique grandissante. En effet, l’animateur Yves de M’Bella a invité un ancien violeur en plateau avant de lui demander d’expliquer et de mimer comment il violait ses victimes. Cette séquence surréaliste est à voir dans la vidéo ci-dessous.

La suite après cette publicité

Côte d’Ivoire : il fait la « démonstration » d’un viol lors d’une émission télévisée

L’émission « La Télé d’Ici Vacances« , diffusée lundi dernier sur la chaîne ivoirienne NCI, est au cœur d’un véritable scandale. Yves de M’Bella, animateur de l’émission, a reçu comme invité un homme présenté comme un violeur repenti. Il lui a demandé, face caméra, de montrer au public comment il procédait pour agresser et violer ses victimes. « Comment tu faisais ? Tu l’attaques de devant ou de derrière ? », peut-on notamment entendre lors de la séquence. Pour cette « démonstration« , l’invité avait à sa disposition un mannequin afin de mimer une scène de viol dans les détails. Ce dernier a ensuite donné des « conseils » aux femmes pour ne pas qu’elles soient violées.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Surréaliste : Découvrez les images terrifiantes de talibans armés sur le plateau d’une émission politique (vidéo)

Quelles sanctions ?

Quelques secondes après la fin de l’émission, ce fût un déferlement de colère sur les réseaux sociaux. « C’est écœurant, inadmissible, irrespectueux, surtout envers les femmes. Un viol c’est tellement dégradant, déshumanisant pour la victime« , a par exemple déploré Priss’K, artiste très populaire en Côte d’Ivoire. D’autres personnalités ont tenu à s’exprimer sur la polémique comme Bénédicte Joan Ouamba, fondatrice de l’association ivoirienne Stop au chat noir. Selon elle, il s’agit tout bonnement d’une apologie au viol.

La suite après cette publicité

Yves de M’Bella, animateur du talk-show, a été suspendu par la chaîne et est interdit de paraître à la télévision ou à la radio durant 30 jours. La chaîne, elle, s’est excusée publiquement et reconnaît dans un communiqué une « faute grave et regrettable« .

>>> A lire aussi : Iran : Des hackers diffusent des images horribles de violences dans une prison

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.