Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attention scène choc en vidéo ! Un chien abattu par la police après s’être attaqué à deux adolescentes

Publié par Celine Spectra le 08 Avr 2022 à 8:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il y a peu nous apprenions qu’un chien familial avait tué une fillette, une scène tout aussi dramatique a été filmée par des habitants de Champigny, dans le Val-De-Marne, ce mercredi soir…

La suite après cette publicité

En effet, après avoir été appelés, car une passante avait été mordue par un American Staff, les forces de l’ordre ont assisté à l’agression par l’animal d’une autre jeune femme. La police a alors abattu l’animal de 7 balles. Des images chocs, comme vous allez pouvoir le constater dans cette vidéo ! Attention âme sensible s’abstenir :

Un American Staff abattu après s’être attaqué à deux adolescentes

La suite après cette publicité

Alors qu’il y a peu nous vous dévoilions des images d’un chien, reposant près du corps inerte de son maître en Ukraine… Deux adolescentes viennent d’être admises à l’hôpital après avoir été mordues par un chien.

Ce mercredi soir, à Champigny, dans le Val-De-Marne, la soirée a été mouvementée ! En effet, vers 20 heures, les forces de l’ordre ont été appelées pour intervenir à la suite d’un accident sur l’avenue Maurice-Thorez.

Arrivés sur place, ils découvrent qu’un chien en liberté et non muselé a mordu à la jambe une passante de 16 ans. Visiblement, l’animal se serait jeté sur elle en courant, alors qu’elle circulait tranquillement sur le trottoir. Malgré qu’il soit de catégorie, il ne portait pas de muselière, comme l’oblige la loi.

La suite après cette publicité

Les pompiers sont alors rapidement intervenus pour secourir la jeune fille. Mais pour disperser l’attroupement formé autour d’elle, un témoin déplore que les forces de l’ordre aient fait usage de la matraque.

american staff

Pas de mauvais chien, que des mauvais maîtres

Cherchant les maîtres de l’animal, les forces de l’ordre ont rapidement été agressées par un homme, qui souhaitait défendre sa mère. Cette dernière était d’ailleurs elle-même en train d’essayer d’excuser le comportement du chien… Qui était à ce moment attaché à un grillage à quelques mètres plus loin.

La suite après cette publicité

Face au comportement des forces de l’ordre, le fils devient rapidement très virulent. Et se met à insulter les policiers. Puis à s’en prendre physiquement à l’un d’entre eux. Au milieu des cris et des aboiements, les policiers réussissent finalement à interpeller cet homme… En se servant d’un pistolet à impulsions électriques.

C’est alors que les agents s’aperçoivent que le chien s’en est pris à une seconde victime... Qui s’était malheureusement un peu trop approchée de lui ! L’un des hommes a bien essayé d’écarter l’animal avec son pied, mais ce dernier reste tellement agressif que les policiers décident de reculer de quelques pas pour lui tirer dessus. Mort sur le coup, l’animal lâche alors sa prise.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.