Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Voyage

SNCF : « Complet », « non réservable », vous allez avoir du mal à réserver un train cet été

Publié par Céline le 23 Juin 2022 à 19:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La SNCF a récemment annoncé que tous ses trains devraient rouler cette saison estivale. Elle pointe également un engouement hors norme pour le train pour les prochaines vacances.

Complet, non réservable La SNCF pointe un engouement hors-norme pour le train cet été

Pixabay

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Un enfer pour réserver un TGV pour les vacances

Depuis de nombreuses semaines, les personnes qui désirent réserver un TGV pour les vacances estivales s’arrachent littéralement les cheveux. Face à cette colère, de plus en plus de messages font surfaces sur les réseaux sociaux… D’autant plus que visiblement, des trains sont certaines fois tous complets sur une seule journée, alors que les vacances scolaires ne sont pas encore officiellement commencé.

Un élément d’autant plus surprenant que même les trains du milieu de semaine sont complets. Il s’avère, par exemple, il est tout simplement impossible de réserver un Paris-Marseille ce jeudi 23 juin. Habituellement, ce sont les vendredis qui sont difficiles d’accès, et non les trains du milieu de semaine.

La SNCF est en réalité contrainte par son nombre de rails

Jointe par nos confrères de BFMTV, la SNCF assure qu’elle fait de son mieux. Mais qu’elle aurait des contraintes à cause de son nombre de rames. Selon elle, les 800 TGV et 14 000 trains régionaux circulent chaque jour. De plus, il n’y a pas de train en réserve.

La compagnie indique également avoir anticipé la demande avec 500.000 places supplémentaires, notamment sur les axes les plus demandés.

Visiblement, les difficultés viendraient d’une très forte hausse des demandes cette année. Selon la SNCF, environ 6,5 millions de billets ont été vendus pour les mois ces vacances scolaires.

Un soudain engouement pour les trains qui peut paraître paradoxal lorsque l’on découvre que, selon l’INSEE, les prix des billets seraient en forte hausse cette année… Une information que la SNCF a immédiatement réfutée.

0