Amputé d’un bras, il garde ses os pour en faire quelque chose de très dérangeant (Vidéo)

Mark Holm­gren, un Canadien de 37 ans a été victime d’un grave accident de moto. Il a perdu l’usage de l’un de ses deux bras. Après avoir mûrement réfléchi, il a pris la décision de se faire amputer. En guise de souvenir, il a récupéré ses os pour les accrocher dans sa cuisine, comme le montre la vidéo ci-dessous :

À lire aussi : Au Mexique, un homme se tire une balle accidentellement en volant un bus 

Amputé, il garde ses os pour les accrocher chez lui

Ce 29 décembre, la chaîne cana­dienne CTV News a rapporté une histoire à la fois touchante et très troublante. Mark Holm­gren, un Canadien de 37 ans a eu un accident de moto lorsqu’il avait 17 ans. « Je condui­sais trop vite, j’ai pris un virage et j’ai fini dans le décor » se remémore-t-il. Cet écart a été fatal pour l’un de ses deux bras, puisque son plexus brachial a été fortement endommagé. Son membre ne répondait plus du tout. Après des années dans l’espoir de guérir, il a abandonné toute idée de retrouver l’usage de son bras. En 2018, et après un long moment de réflexion, Mark Holm­gren a voulu se faire amputer, à l’unique condition qu’il garde le membre chez lui.

En plus d’être passionné par la moto, Mark Holm­gren adore l’univers des squelettes. Son objectif était d’exposer les os de son bras dans son foyer. Un mois après l’opération, l’hôpital le prévient que son bras est disponible, et qu’il peut le ramener dans sa maison. Ni une ni deux, le trentenaire file récupérer son sésame. « Je suis sorti de l’hô­pi­tal avec mon bras dans un sac poubelle. Je l’ai gardé au frigo pendant un mois » a-t-il expliqué aux micros de CTV News. Afin de n’avoir que les os, il a demandé à la société « Legends Taxi­dermy » d’enlever la chair pour ne garder que ce qui l’intéressait  « Je l’ai reçu juste avant Noël » a-t-il précisé. Très content du résultat, Mark Holm­gren compte exposer le squelette de son bras dans sa cuisine.

À lire aussi : Il se fait tatouer le visage de sa femme en train de ronfler sur la cuisse… il fallait oser ! (vidéo) 

En savoir plus sur : - -

Publié par Alexis le 06 Jan 2020
0