Ligotés et séquestrés, les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte victimes d’un cambriolage retentissant, un butin estimé à 2 millions d’euros !

Un cambriolage digne des plus grands films d’action. Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte, près de Paris, ont été séquestrés dans la nuit de mercredi à jeudi lors d’un braquage spectaculaire dans ce bijou de l’architecture classique du XVIIe siècle. Les voleurs sont repartis avec un butin estimé autour de 2 millions d’euros, a indiqué le parquet de Melun.

Vaux le Vicomte

Photo AFP, Miguel Medina.

>>>À lire aussi : Le château de Disney est à vendre sur Le Bon Coin

Les propriétaires du château de 90 et 78 ans ligotés et séquestrés

Les faits se sont déroulés peu avant l’aube jeudi matin, dans ce château construit entre 1656 et 1661, souvent présenté comme le modèle du château de Versailles. Les propriétaires, âgés de 90 et 78 ans, ont été ligotés avec les propres cravates du nonagénaire par six hommes cagoulés et non armés, selon une source policière. Le couple ne présente pas de blessures. Selon cette même source, les cambrioleurs se sont attaqués au coffre et ont volé des émeraudes notamment.

Le vol « a eu lieu dans un appartement privé » , qui se trouve dans le domaine mais pas dans le château, et « ne concerne pas les collections du château » , indique la direction du château de Vaux-le-Vicomte à l’AFP. « Les propriétaires vont bien et le château reste ouvert à la visite aux horaires habituels » , a-t-elle précisé. Le parquet a confié l’enquête à la police judiciaire de Versailles, qui se trouvait sur place dans la matinée.

>>>À lire aussi : Il demande à ses braqueurs de repasser plus tard : et ces champions, ils le font ! Ils sont accueillis par la police à leur retour

Le château de Vaux-le-Vicomte, considéré comme le modèle du Versailles de Louis XIV

Le château de Vaux-le-Vicomte est aujourd’hui la plus grande propriété privée de France classée au titre des monuments historiques. Surnommé « le petit Versailles » , le domaine de 500 hectares, clos par un mur d’enceinte de 13 km, accueille chaque année 250 000 visiteurs.

Ce chef d’œuvre architectural, construit près de Melun en Seine-et-Marne, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Paris, a valu a son propriétaire, Nicolas Fouquet, la jalousie du Roi Louis XIV, qui le fit emprisonner à vie. La légende veut que le roi a ordonné son arrestation après une fête somptueuse donnée en l’honneur de la cour, qui a ébloui Louis XIV par ses jets d’eau, ses feux d’artifice, son buffet impressionnant donné pour plus de mille couverts et la qualité de ses spectacles.

avec AFP.

>>>À lire aussi : Découvrez la vie incroyable du chevalier d’Eon, le meilleur espion de France

En savoir plus sur :

Publié par Maxime le 19 Sep 2019
0