Edouard Philippe : il fait une nouvelle grande annonce

Afin de gérer au mieux le déconfinement et la crise que vont connaître les Français, le gouvernement tente d’entendre les différents besoins de la population. Face aux sénateurs, Edouard Philippe a annoncé qu’une aide de 200 euros serait versée à 800 000 étudiants « précaires ou modestes » , afin de les soutenir dans cette crise du coronavirus.

>> À lire aussi : Hausse du taux de contamination : le déconfinement du 11 mai est en danger

Coronavirus : l’alerte de nombreux étudiants !

Avec le confinement, les restaurants universitaires ont dû fermer leurs portes. Les étudiants qui avaient un job étudiant se sont également retrouvés sans revenu du jour au lendemain. Sur les réseaux sociaux, de nombreux étudiants avaient fait des vidéos afin de montrer leur quotidien en confinement, et sans revenu. Le gouvernement semble avoir compris leur détresse. Même si les restaurants universitaires resteront fermés après le 11 mai, Edouard Philippe a annoncé ce lundi 4 mai, devant les sénateurs, que les étudiants « précaires ou modestes » de moins de 25 ans auront une aide de 200 euros.

« J’annonce aujourd’hui une aide pour les jeunes précaires ou modestes de moins de 25 ans. En raison du confinement, beaucoup de restaurants universitaires ont fermé. Beaucoup de jeunes ont perdu les emplois dont ils ont besoin pour se nourrir et payer leur loyer » a déclaré le Premier ministre.

>> À lire aussi : Un impôt sur l’épargne pour payer la crise du coronavirus ?

L’aide accessible, mais à qui ?

Attention, car l’aide ne sera pas donnée à n’importe qui. 800 000 étudiants bénéficieront de l’aide de 200 euros, mi-juin, comme l’a annoncé Edouard Philippe. Mais ce dernier précise : « Cette somme sera versée début juin aux étudiants ayant perdu leur travail ou leur stage […], et mi-juin aux moins de 25 ans précaires ou modestes qui touchent les APL » . Une décision qui devrait réjouir bon nombre d’étudiants, qui depuis le début du confinement, se voient parfois dans l’obligation de moins manger, afin de ne pas être en découvert bancaire. Sur les réseaux sociaux, certains étudiants trouvent cette aide peu suffisante pour les aider à s’en sortir.

>> À lire aussi : Coronavirus : Un cas de covid-19 dès le 27 décembre en France ? (VIDÉO)

Source : L’obs 

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 04 Mai 2020
0