Des enfants à adopter défilent dans un centre commercial pour séduire des potentiels parents

 

Ces images affligeantes ont été prises au Brésil, dans un centre commercial. Dix-huit enfants défilent sur un podium, devant des clients qui viennent faire leur shopping. Sauf que ces enfants ne sont pas des mannequins et les clients ne regardent pas leurs vêtements. Ce sont ces enfants qui sont les biens à se procurer. Il s’agit d’orphelins contraints à défiler devant des parents potentiels. Ils sont habillés, maquillés, coiffés pour paraitre sous leur plus beau jour et ainsi séduire ceux qui seront peut-être leurs futurs parents. Regardez la vidéo pour voir ces images choquantes.

> À lire aussi : Une cage a été retrouvé dans un orphelinat, vous ne devinerez jamais ce qu’il y avait à l’intérieur

Des enfants prêts à l’adoption défilent dans un centre commercial

À Cuiaba, dans l’État de Mato Grosso, au Brésil, dix-huit enfants ont défilé sur le podium installé au milieu d’un centre commercial. Une agence d’adoption a organisé cet événement pour que les « prétendants – c’est-à-dire les parents qui sont aptes à adopter – puissent apprendre à mieux connaître les enfants qui sont prêts à l’adoption », explique l’agence. Même si l’agence prétend vouloir le bonheur des parents et des enfants, en permettant leur rencontre, la façon dont se déroule l’événement a été très fortement critiquée. Par exemple, Eduardo Mahon, un avocat brésilien qui a vu les images a commenté ce spectacle sur Twitter : « Pour moi, ça ressemble à un bon vieux marché d’esclaves, durant lequel les gens observaient les dents et les corps des Africains afin de faire une offre. Je ne trouve pas cela bien, en fait je trouve que ça craint ». Guilherme Boulos, un homme politique qui s’est d’ailleurs présenté aux précédentes élections présidentielles a lui aussi écrit sur Twitter : « L’impact psychologique de cette exposition, de l’attente, de la déception et de la frustration des enfants peut être dévastateur, même si l’intention était bonne ». L’ancienne députée fédérale brésilien Manuela D’Ávila a écrit un message sur Instagram : « Je pense que c’est l’histoire la plus triste que j’ai pu lire. Comme si pour aimer un enfant il fallait l’admirer physiquement ».

> À lire aussi : 62 photos historiques qui ont marqué l’Histoire de l’homme

Les parents choisissent les enfants à adopter sur des critères physiques

Environ 200 personnes ont assisté à ce défilé durant lequel les « enfants peuvent se montrer avec des coiffures, des vêtements et du maquillage spécialement pensés pour la parade », écrit l’agence Ampara qui organisait le show. « Nous sommes une agence sérieuse, nous ne jouons pas avec les sentiments des enfants. Tous les enfants qui sont là ont déjà été présentés à diverses familles et orphelinats, et personne n’avait voulu les adopter ». L’agence précise qu’elle avait obtenu toutes les autorisations de la part d’un magistrat local. Le centre commercial, quant à lui, refuse de dire que ce défilé ressemblait à de l’objectification d’enfants. Selon lui, l’événement a permis de conscientiser sur la cause de l’adoption.

Crédits : OAB-MT

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 26 Mai 2019
0