Poignant : en hommage aux victimes de l’attentat de Christchurch, un gang de bikers entame un haka

 

50 morts et 50 blessés. Voilà le triste bilan du terrible attentat commis dans deux mosquées à Christchurch. Et face à l’émotion, un gang de bikers décide d’entamer un haka devant l’un des lieux de la tuerie.

 

À lire aussi : Attentat en Nouvelle-Zélande : le pays en deuil

 

Le terrible attentat de Chrischurch

Vendredi dernier, nous apprenions qu’un terrible attentat venait de se produire en Nouvelle-Zélande. Et rapidement, le bilan tombe : 50 morts, et autant de blessés. Un drame qui résonne évidemment aux quatre coins du monde et plus spécialement dans la communauté musulmane très ébranlée par la tuerie. Alors, ce lundi matin dans les rues de la petite ville, les habitants ont été réveillés par les cris du haka.

 

 

 

 

Cette danse traditionnelle maorie a été entonnée par de nombreux habitants et plus spécialement par un gang de bikers qui a tenu à rendre hommage aux victimes. Et devant le parterre de fleurs et la mosquée, ce sont des dizaines d’hommes qui ont entamé cette danse de guerre traditionnelle devant une foule de personnes silencieuse et très émue.

 

 

haka-hommage-attentat-victime-christchurch

De nombreux étudiants se sont également mobilisés pour rendre hommage aux victimes de l’attentat

 

Du haka en hommage aux victimes de l’attentat de Chrischurch

Mais les motards ne sont pas les seuls à avoir entamé la célèbre danse traditionnelle puisque de nombreux étudiants se sont également mobilisés pour rendre hommage aux victimes de l’attentat. Très impacté par le drame, la jeune génération a également tenue à faire part de sa colère mais en même temps de sa tristesse de la plus belle des manières. C’est ainsi qu’ensemble, ils se sont rassemblés à un croisement de route juste devant la mosquée Al Noor.

 

 

 

Les images sont poignantes et l’émotion reste extrêmement forte dans cette ville meurtrie. Rappelons que l’attaque a été commandité par Brenton Tarrant, qui a depuis été appréhendé et traîné devant les tribunaux. Par ailleurs, les forces de l’ordre sont toujours à la recherche des potentiels complices, notamment celui qui a fourni les armes au terroriste.

 

Ça peut vous intéresser :

-> 17 ans après, une nouvelle vidéo montrant l’horreur des attentats du 11 septembre 2001 vient d’être dévoilée !

-> Attentats du 13 novembre : les victimes et leurs proches déclarent l’État coupable

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 19 Mar 2019
 
0