Un célèbre loup du parc de Yellowstone est abattu par un chasseur de trophée

Il s’appelait Spitfire, et c’était l’une des figures emblématiques du parc national de Yellowstone dans le Montana. Malheureusement, il vient d’être abattu par un chasseur de trophée et de manière tout à fait légal.

 

Un loup de Yellowstone abattu par un chasseur de trophée

Il s’appelait Spitfire et, au parc national de Yellowstone dans le Montana, tout le monde le connaissait. Et pour cause. Depuis la mort de sa mère, elle aussi abattu par un chasseur, le loup de Yellowstone était devenu l’alpha. Donc, celui qui mène la horde. Malheureusement : « nous sommes navrés d’apprendre que le loup tué à l’extérieur du parc était à 926F du Lamar Canyon Pack, » explique l’organisation de défense des loups Wolves of the Rockies.

 

Une pratique courante et qui n’est pas punie par la loi. En effet, à l’extérieur du parc, les animaux ne sont plus protégés. « Une fois que les loups ont franchi les limites du parc, ils ne bénéficient d’aucune protection, » déclare Brooks Fahy, directeur de Predator Defence.

 

 

loup-yellowstone-abbatu-chasseur-trophée-légal

« Cette tragédie devrait être un réveil de plus »

 

Le loup de Yellowstone, bien plus qu’un vulgaire trophée

Avec ce nouveau drame, les organisations espèrent que le loup de Yellowstone participera à faire bouger les choses. « Cette tragédie devrait être un réveil de plus. » Car au-delà de la chasse et des trophées, c’est une grande partie de l’écosystème qui est menacée« L’importance d’un prédateur clé tel que le loup pour un écosystème équilibré et résilient est indéniable » explique le Wolf Conservation Center.

 

 

Par ailleurs, le parc national de Yellowstone attire de plus en plus de touriste chaque année. À cet égard, il a largement contribué à la croissance économique de la région« Des études montrent également que depuis leur retour, il y a plus de 20 ans, les loups ont dynamisé l’économie des communautés environnantes de Yellowstone », explique de comité d’organisation. Et il ajoute, « des chercheurs de l’Université du Montana ont découvert que les loups rapportaient environ 35 millions de dollars en recettes touristiques annuelles à la région. »

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Claire le 01 Déc 2018
0