Un cannibale allemand autorisé à se balader en ville incognito depuis qu’il est devenu végétarien

Armin Meiwes est tristement célèbre en Allemagne. Cet homme purge actuellement une peine de prison après avoir été reconnu coupable d’avoir mangé et tué son amant. Le cannibale allemand fait à nouveau la une de la presse, après avoir appris qu’il bénéficiait d’une permission de sortie régulière. Ses sorties surveillées et masquées, pour passer incognito, sont une récompense pour son comportement exemplaire en prison… où il est devenu végétarien.

> À lire aussi : Un couple de cannibales russes a avoué avoir tué et mangé 30 personnes depuis 1999…

Le cannibale avait mangé et tué un homme qui avait répondu à son annonce

En 2001, l’informaticien Armin Meiwes postait une petite annonce dans laquelle il demandait si un homme se portait volontaire pour « être tué puis mangé ». Jürgen Armando Brades, 43 ans, a répondu à l’annonce et s’est porté volontaire. Les deux hommes se sont rencontrés chez Armin Meiwes, à Rotenburg, et le plan s’est déroulé comme prévu. Les deux hommes ont commencé par manger le pénis de Jürgen Armando Brades, après l’avoir assaisonné avec des épices puis cuisiné. Après avoir mangé son sexe, Armin Meiwes a tué sa victime et a filmé toute la scène. L’informaticien a ensuite coupé en petits morceaux sa victime, des morceaux qu’il a conservés dans son réfrigérateur et qu’il a consommés pendant les 10 mois qui ont suivi.

> À lire aussi : Cannibalisme : il découpe et fait rôtir deux petits morceaux de viande humaine, et les fait manger à deux volontaires (vidéo)

Armin Meiwes avait été condamné une seconde fois à la perpétuité

Après ce crime, Armin Meiwes a continué à consulter des forums d’amateurs de cannibalisme, se montrant même difficile et refusant plusieurs propositions d’autres hommes qui souhaitaient vivre la même expérience. La « star des cannibales » a finalement été arrêtée en 2002, après la plainte d’un étudiant qui a découvert les conversations en ligne. Il a d’abord été condamné à huit ans et six mois de prison pour meurtre en 2004, le procès avait alors fait grand bruit à l’époque, car il était question de savoir si oui ou non tuer quelqu’un avec son consentement pouvait être considéré comme un meurtre. Un second procès, en 2006, a fini par le condamner à la prison à perpétuité.

> À lire aussi : La terrible histoire des victimes d’un crash aérien devenus cannibales pour survivre !

Le cannibale est devenu végétarien

Purgeant sa peine depuis plus de 13 ans, Armin Meiwes se comporte comme un détenu modèle. « Il est très amical, sociable, poli », explique Harald Ermel, avocat du cannibale. « Les responsables de la prison disent qu’on pourrait en théorie laisser les portes de sa cellule ouvertes toute la journée, et rien ne se passerait. » Selon le témoignage d’un codétenu, le cannibale serait devenu végétarien depuis 2007, et serait impliqué dans un groupe de défense de la nature, dont il serait même devenu le leader au sein de la prison.

> À lire aussi : Meurtre d’Estelle Mouzin : les mots glaçants de Michel Fourniret au juge

La justice l’autorise à se balader en ville sous surveillance

« Il trouve que l’idée de l’élevage industriel est aussi dégoûtant que ses crimes. Il ne mange que des plats végétariens », explique un codétenu à la presse. Mais ce qui étonne surtout le public aujourd’hui, c’est d’apprendre que la bonne conduite du cannibale, lui permet de bénéficier de temps de sortie. Armin Meiwes passe dorénavant du temps à l’extérieur. Il porte un chapeau et des lunettes pour ne pas qu’on puisse le reconnaitre. Les sorties se font dans un autre Land, et il est suivi en permanence. « Deux agents l’accompagnent. Pour des raisons de sécurité, on l’emmène dans une autre région. Là-bas, il est autorisé à marcher dans la ville », explique un agent de police au magazine Bild.

> À lire aussi : Meurtre d’Alexia Daval : nouvelle annonce dans l’affaire !

armin meiwes cannibale permissions de sortie

Crédits : PA – Source : BILD

Publié par Nicolas F le 16 May 2020
0