Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

La drogue du zombie : après les États-Unis, elle arrive en France ?

Publié par Celine Spectra le 25 Juin 2023 à 21:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La xylazine est une drogue dangereuse qui peut causer des overdoses mortelles. Bien que la drogue du zombie ait été identifiée en France, il faut savoir qu’il n’y a, fort heureusement, pas de vague menaçante pour le moment.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Une candidate de télé-réalité droguée à son insu durant son séjour dans les Caraïbes

La xylazine, une drogue dangereuse

La suite après cette vidéo

Une nouvelle drogue émergente, appelée la drogue du zombie, a fait son apparition sur le marché noir aux États-Unis. Le CDC a rapporté que le nombre d’overdoses mortelles liées à la xylazine, une drogue sédative pour les animaux autorisée depuis 1972 dans ce pays, a été multiplié par 13 entre 2018 et 2022.

La suite après cette publicité

Contrairement à une drogue classique, la xylazine ne provoque pas d’effets psychotropes. Ce produit calmant pour animaux cible spécifiquement le système nerveux sympathique, qui contrôle notamment le rythme cardiaque et la contraction musculaire chez le consommateur et réduit ainsi leur fréquence.

Aux États-Unis, la xylazine est vendue sous forme d’un cocktail de drogues appelé tranq, mélangé à du fentanyl, un analgésique de synthèse dérivé de l’opium. Les consommateurs, ignorant parfois qu’ils consomment de la xylazine, se retrouvent dans un état amorphe pendant plusieurs heures, vagabondant dans les grandes métropoles américaines comme des morts-vivants. C’est ce phénomène qui lui a donné son surnom de drogue du zombie.

>> À lire aussi : « L’ancienne » : une femme de 70 ans en fauteuil roulant arrêtée pour trafic de drogue

La suite après cette publicité
Pexels

La xylazine en France

La rumeur circule que la xylazine aurait fait son apparition en France. En réalité, la France n’est pas submergée. Deux échantillons seulement contenant de la xylazine ont été identifiés sur le territoire national. Il s’agit donc de cas isolés.

La suite après cette publicité

Les représentants de l’Office français des drogues et des tendances addictives (OFDT) estiment que ces deux échantillons ne constituent pas une alerte ou une vigilance spécifique. D’autant plus que jusqu’à présent, il n’y a pas eu, en France, d’hospitalisation de personnes ayant consommé de la xylazine.

>> À lire aussi : Drogues, odeurs, moisissures et maltraitances animales… Elle vit un véritable enfer en colocation !

Source : Le Point

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.