Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« J’ai uriné trois, quatre fois dans mon pantalon » : un homme handicapé reste coincé dans un train

Publié par Mia le 15 Août 2023 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tandis que la SNCF a décidé de faire des travaux pour permettre aux personnes malvoyantes de mieux lire les panneaux dans les gares, un homme en situation de handicap est resté bloqué dans un train. Pourquoi ? Aucun employé de la société de transport n’était là pour le prendre en charge.

Publicité

A lire aussi : Son chat est handicapé, elle filme son quotidien pour sensibiliser ses abonnés (vidéo)

Un homme en situation de handicap bloqué dans un train pendant 5 heures

L’aéroport Charles de Gaulle a récemment fait un geste pour soutenir les personnes handicapées qui prennent l’avion. Mais, ce n’est visiblement pas le cas à la SNCF.

Publicité

Pour cause, un homme en situation de handicap est resté bloqué dans un train pendant plusieurs heures sans que personne intervienne pour l’aider.

Jacques Anselme voyageait dans un train en direction de Beauvais avec sa fille. Arrivé à destination vers 21 h 30, tout le monde descend des wagons, mais pas lui.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et c’est normal : il a besoin d’un employé de la SNCF pour descendre, comme c’est le cas à chaque situation similaire. Mais, aucun agent spécialisé dans cette manœuvre n’est présent sur place.

Publicité

Sa fille réussit donc à descendre du train, mais pas l’homme en situation de handicap. Coincé dans le train, Jacques Anselme avertit alors le conducteur pour éviter que le véhicule ne parte alors qu’il est encore à l’intérieur.

homme handicap bloque train sncf (2)

A lire aussi : Elle part en Turquie pour se faire réduire l’estomac et finit handicapée à vie

Publicité

« J’ai uriné trois, quatre fois dans mon pantalon »

« J’appuie sur le signal d’alarme, on est arrêtés, et le conducteur me dit ‘je vous emmène à Paris’« , explique l’homme. Le conducteur lui propose alors une prise en charge à Persan-Beaumont, à 40 km de là.

De là, un taxi le ramènerait chez lui. Mais, arrivé sur place, là aussi, « pas d’agent, pas de rampe, pas de taxi », explique Jacques.

Publicité

Il reste donc dans le train, obligé d’être emmené à Paris pour une prise en charge adaptée. Son calvaire a duré jusqu’à 2 heures du matin. « J’ai uriné trois, quatre fois dans mon pantalon », assure l’homme.

Il arrive en Gare du Nord et est finalement pris en charge. Mais, le mal est fait. Interrogée sur la situation, la SNCF s’est défendue en déclarant un « incident technique ». La compagnie ferroviaire a proposé de rembourser le billet de train. Une enquête interne a toutefois été lancée.

Très dommage qu’Afida Turner n’était pas à la gare cette fois-ci pour faire passer le temps en chanson.

Publicité

Une histoire qui rappelle beaucoup celle de ces deux femmes dont le chat est mort sous un train parce que les agents de la SNCF ne voulaient pas le sauver.

A lire aussi : Abandon choquant à l’aéroport : Un chien laissé derrière après un refus d’embarquement

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN