Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

A 17 ans, une lycéenne perd la vie lors d’un cours d’EPS

Publié par Léa Lecuyer le 04 Fév 2023 à 22:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Guadeloupe, une jeune fille âgée de 17 ans a perdu la vie sous les yeux de ses camarades durant un cours d’éducation physique et sportive.

La suite après cette publicité

À lire aussi : La jeune Sihem, disparue depuis une semaine, a été retrouvée sans vie dans la forêt

C’est une histoire tragique qui a eu lieu au lycée Chevalier Saint-Georges des Abymes ce jeudi 2 février. Dans cette commune située en Guadeloupe, une jeune lycéenne est m*rte après s’être effondrée en plein cours d’EPS selon BFMTV. Elle a été victime d’un malaise dans la matinée. Les circonstances de ce drame restent pour le moment inconnues. Le parquet aurait cependant ouvert une enquête afin de comprendre les raisons de sa m*rt.

La suite aprés cette video

Une situation qui a créé l’incompréhension tant chez les proches de la jeune fille que dans le corps enseignant. Arrivés au stade municipal René Serge Nabajoth, les secours ont tenté de la réanimer après sa chute, en vain.

La suite après cette publicité
pompiers incendie parents

À lire aussi : « Tout pour le buzz » : Cyril Hanouna choque en invitant la famille du garçon poign*rdé devant son lycée (vidéo)

Mise en place d’une cellule de soutien

La suite après cette publicité

Un communiqué de presse de la région académique Guadeloupe partagé sur les réseaux sociaux indique la présence de la rectrice sur les lieux. Un déplacement qui avait pour but d’apporter un « soutien aux enseignants et aux parents sur place » après le drame. « La rectrice de région académique et ses proches collaborateurs expriment à sa famille leurs plus sincères condoléances et apportent leur soutien à l’ensemble de la communauté scolaire », est-il précisé dans le communiqué.

Décédée devant sa classe de 1ère, une cellule psychologique d’écoute et de soutien a été mise à disposition. Les élèves et professeurs touchés par la situation pourront trouver une assistance durant les prochains jours.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Attentat dans des lycées français : Des établissements reçoivent des messages de menaces et d’alerte à la bombe

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.