Meurtre de Sophie Le Tan : réouverture des investigations autour de la disparition d’une autre jeune femme en 1987

Il y a quelques mois maintenant, Sophie Le Tan disparaissait. Mais alors que tous les indices mènent vers Jean-Marc Reiser, ce dernier nie toujours. Mais la donne risque de changer. Depuis quelques jours, il y a une réouverture des investigations autour de la disparition d’une autre jeune femme en 1987.

sophie le tan meurtre disparition jeune femme 1987

>>> À lire aussi : Affaire Maëlys : la justice rejète les demandes de l’avocat de Nordahl Lelandais pour un nouveau rebondissement !

Sophie Le Tan, le suspect enfin dévoilé ?

Depuis quelques mois maintenant, le suspense est entier autour de la disparition de Sophie Le Tan. Jeune strasbourgeoise de 20 ans, elle a disparu alors qu’elle allait visiter un appartement, en septembre 2018.  Son squelette incomplet a été découvert dans une forêt en octobre .

Tous les indices mènent à un seul même homme, Jean-Marc Reiser. L’appartement a été loué à son nom et des traces de sang ont été découvertes chez lui. Mais depuis, il garde le silence et ne veut rien dire.

>>> À lire aussi : « Il recherchait une proie et cela aurait pu être notre fille » : un nouveau témoignage accable Nordahl Lelandais

Jean-Marc Reiser pas à son coup d’essai ?

Et si Jean-Marc Reiser est pointé du doigt, c’est que ce dernier n’en serait pas à son coup d’essai. Il a déjà été mis en examen pour la disparition, plutôt similaire en 1987, d’une jeune femme Françoise Hohmann. Mais à l’époque, les charges contre lui avaient été annulées, faute de preuve.

Les investigations autour de ce décès sont désormais réouvertes. « Deux juges d’instruction sont (…) saisis contre X du chef de séquestration arbitraire criminelle » de la jeune femme et « d’une seconde information judiciaire » pour « recel de cadavre », a indiqué dans un communiqué la procureur de la République de Strasbourg, Yolande Renzi, évoquant des « charges nouvelles ».

Ce nouveau meurtre peut être inquiétant et pourrait en dire plus sur le profil du tueur. Ce dernier pourrait avoir plus de victimes et être requalifié du coup de tueur en série. A l’instar de Nordahl Lelandais, pour qui on a découvert beaucoup deux autres meurtre en plus de la disparition de la petite Maëlys.

>>> À lire aussi : Disparition de Sophie le Tan : où en est l’enquête ?

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par FJ le 04 Fév 2020
0