Un candidat de X Factor était un violeur en série qui filmait ses victimes

Phillip Blackwell a avoué devant la Cour de Warwick avoir agressé sexuellement neuf femmes, et il a également plaidé coupable pour possession d’images pédopornographiques. Il avait 31 charges à son encontre. Cet homme, qui filmait ses viols, n’est pas un inconnu au Royaume-Uni. Il a participé au concours de chant X Factor et s’était fait remarquer avec son interprétation qui ne peut pas vous laisser indifférent. Regardez la prestation de ce violeur récidiviste qui a été condamné à perpétuité.

> À lire aussi : Choc : Un violeur présumé retranché chez lui avec une ado de 15 ans…

Phillip Blackwell avait fait le buzz dans X Factor

Phillip Blackwell, 55 ans, s’était fait remarquer en 2008 dans X Factor, en interprétant le titre Gold de Spandau Ballet. À la fin de la prestation il a tenu la note pendant de longues secondes, valant au jury d’écarquiller les yeux et aux internautes de rendre cet extrait viral sur les réseaux sociaux. Bien qu’il n’ait pas été qualifié par le jury, son passage avait fait un tel buzz, qu’il était tout de même invité à rejoindre la tournée organisée avec d’autres candidats de l’émission.

> À lire aussi : Un violeur libéré de prison : 4 heures plus tard, il récidive…

Le chanteur était un violeur en série qui traumatisait ses victimes

En voyant cette vidéo, personne ne pouvait s’imaginer que durant la nuit, Phillip Blackwell était un autre homme. Profitant de la pénombre, il suivait des femmes qui rentraient chez elles. Ils choisissaient celles qui marchaient seules dans la rue et portaient des « vêtements attirants ». Ses attaques étaient « calmes et calculées ». Il disait à ses victimes, à qui il bandait les yeux, qu’il souhaitait qu’elles « profitent » du moment. Il utilisait un accent irlandais lorsqu’il parlait, afin qu’on ne le reconnaisse pas. « Ne crie pas. Je ne veux pas te faire mal. Si je rencontrais une femme comme toi, j’aimerais l’épouser. Profite de ce moment ». Il aurait également menacé l’une des neuf victimes : « Tu as un corps magnifique et je peux te refaire ça encore et encore parce que je sais où tu habites ».

> À lire aussi : Christian Quesada : Claire, la candidate qui l’avait éliminé fait d’incroyables révélations !

Il est condamné à perpétuité avec possibilité de remise en liberté après 9 ans

En 2017, une femme a porté plainte expliquant avoir été violée durant son sommeil. L’ADN récolté sur elle correspondait à celui retrouvé sur une autre victime en 1997. L’ADN a permis de le retrouver. Chez lui, la police a trouvé des enregistrements de ses viols sur des femmes dans un « état comateux ». Il utilisait de l’alcool pour rendre ses victimes groggy. Après avoir avoué ses viols au tribunal, il a été qualifié de « prédateur dangereux et manipulateur ». Le juge Peter Cook a déclaré qu’il était l’agresseur sexuel le plus dangereux qu’il ait jamais vu en 35 ans de carrière. Il a été condamné à 17 peines de perpétuité concomitantes avec une possibilité de liberté probatoire après 9 ans.

> À lire aussi : Violée dans un état végétatif depuis 10 ans, elle donne naissance. Son violeur arrêté.

Crédits : ITV – Source : Daily Mail

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 01 Août 2020
0