14 ans après avoir reçu le coup de boule de Zidane, Materazzi donne sa version des faits !

Un simple geste d’agacement qui a changé toute l’histoire du football français. Un coup de boule devenu légendaire et qui fait toujours autant parler. Même 14 ans plus tard. Même après un autre sacre de la France. Lors d’un live Instagram tenu ce week-end, Marco Materazzi est revenu sur cet épisode du football.

A lire aussi : Coronavirus et foot : le PSG officiellement champion de France !

Marco Materazzi revient sur le coup de boule de Zidane

« Pas ça Zinédine, non pas ça. Pas aujourd’hui. Pas maintenant. Pas après tout ce que tu as fais ! » Ces mots prononcés par Thierry Gilardi sont encore gravés dans la tête des fans du ballon rond. Mais que s’est-il vraiment passé ce jour-là ?

Nous sommes le 9 juillet 2006. C’est l’heure de la finale de la coupe du monde de football opposant la France à l’Italie. Après un match dantesque et un score nul de 1-1 à la fin du temps réglementaire, les deux équipes se retrouvent en prolongation. Soudain, à la 107ème minute, Marco Materazzi se retrouve au sol. Au ralenti, on découvre que « Zizou » lui a donné un coup de tête. Mais pourquoi ? 14 ans après, l’ancien défenseur italien nous livre sa version des faits. 

« Après le premier contact, je lui ai demandé pardon… Au troisième contact… »

« Le coup de tête de Zidane ? Je ne m’y attendais pas à l’époque. Si je m’y étais préparé, nous aurions fini tous les deux dans les vestiaires… Nous avons eu des contacts dans la surface de réparation. Il a manqué le but dans la première période de la prolongation et Rino [Gattuso] m’a demandé de le marquer. Après le premier contact, je lui ai demandé pardon, il a mal réagi. Au troisième contact, j’ai froncé les sourcils. Il m’a dit : ‘Je te donnerai mon maillot plus tard’, j’ai répondu que je préférais sa sœur.« 

Depuis longtemps, la théorie la plus sérieuse évoquée était celle d’insultes envers la mère ou la sœur du joueur français. Une explication qui confirme désormais la théorie de ces nombreux fans et ceux qui avaient tenté de lire sur les lèvres des joueurs. Au moins, après avoir su ça on peut mourir tranquille.

A lire aussi : SCANDALE : Un célèbre footballeur organise une « fête sexuelle » en plein confinement !

Source : Le Parisien 

En savoir plus sur : - -

Publié par Tom le 05 Mai 2020
0