Quand ils reviennent de leur lune de miel, ils découvrent une palissade en bois qui clôture toute leur maison

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

C’est un bien triste retour à la réalité qu’ont connu Thomas et Rebekah, des jeunes mariés qui venaient de rentrer de leur lune de miel. Après leurs vacances, il sont rentrés chez eux, mais ils ont bien failli ne pas retrouver leur maison. Elle était cachée derrière une palissade de près de 2 mètres de haut qui est apparue par surprise. Regardez la vidéo pour voir à quoi ressemble leur charmante maison au milieu des champs, qui est maintenant complètement cachée derrière un mur en bois.

 

Leur vie commune commence mal

Thomas et Rebekah Entwistle, 27 et 24 ans, sont des Anglais qui viennent tout juste de se dire oui. Ils commencent leur vie commune avec plein de projets en tête et notamment l’envie de se consacrer à leur foyer. Juste avant Noël, ils sont devenus les propriétaires de cette maison dans le lotissement de Brook View, à Blackburn, pour 220 000 livres (environ 252 000 euros). Mais quand ils sont rentrés de leur voyage de noces, ils ont découvert avec stupeur ce qui était arrivé à leur maison.

 

Un mur en bois est apparu tout autour de la maison

Une barricade en bois de près de 2 mètres entourait la maison, comme un enclos. Ils pensent que c’est un fermier en colère qui a profité de leur absence pour exprimer son ressenti. « C’était la maison de nos rêves, et maintenant, c’est devenu un cauchemar. On est prisonniers de notre propre maison à cause de cette clôture. On est pris en otage au milieu d’une dispute de terrain qui ne nous concerne pas ».

Ils vivent prisonnier de la palissade en bois

« Rebekah et moi venons de lancer notre entreprise et on s’est battus pour avoir un emprunt et acheter cette maison. Nous l’avons achetée pour sa vue… qui est maintenant gâchée par cette palissade installée près de notre chez nous. Rebekah pleure tout le temps, elle est désespéré », explique Thomas. Le couple a compris qu’une partie du lotissement avait été construit sur une terre disputée entre le promoteur immobilier et les fermiers qui possédaient une partie des terrains. Aujourd’hui, le couple envisage de quitter la maison. Ils ont bien compris qu’enlever la palissade ne servirait à rien, car une autre serait immédiatement reconstruite. En attendant, ils vivent à l’étage pour profiter de la lumière. Le promoteur immobilier ne compte pas les laisser tomber, puisqu’il clame son bon droit. Dans leur malheur, le couple peut encore être content d’avoir seulement un mur à démonter. D’autres ont carrément vu leur maison ravagée au bulldozers suite à une querelle de voisinage.

mur en bois clôture palissade construit autour de la maison

Crédits : SWNS, Lancashire Telegraph

Publié par Nicolas F le 29 Mai 2018