Née sans mains, cette enfant de 10 ans gagne un concours national de calligraphie

Il y a encore 4 ans, personne n’aurait pu imaginer ce qu’il allait arriver à Sara, cette petite Chinoise née sans mains. Depuis, elle a été adoptée aux États-Unis et elle s’est prise de passion pour l’écriture. À 10 ans, elle vient de gagner le concours national de calligraphie. Regardez la vidéo pour admirer sa très belle écriture.

 

> À lire aussi : Un garçon aux mains gigantesques est rejeté car il est soupçonné d’être un démon

Abandonnée en Chine, elle a été adoptée aux États-Unis

Adoptée à 6 ans, cette petite Chinoise a été baptisée Sarah Hinesley lorsqu’elle a rencontré sa nouvelle famille aux États-Unis. Abandonnée par sa pauvre famille en Chine, elle avait un handicap de taille puisqu’elle n’a pas de mains. 98% des 600 000 orphelins chinois ont un handicap. Mais cette battante a trouvé beaucoup d’amour dans sa nouvelle famille et les encouragements, notamment de sa nouvelle grande sœur Veronica, l’ont fortement stimulée. Rapidement, elle a appris l’anglais et c’est durant ses cours de langue qu’elle s’est rendue compte qu’elle aimait écrire. Pour tenir un stylo, elle ne peut pas se servir des doigts qu’elle n’a pas, alors elle utilise ses deux bras. Elle coince le stylo entre ses deux bras.

> À lire aussi : Le « Pen porn » ou la nouvelle tendance d’Instagram : la pornographie calligraphique

Née sans mains, elle donne tout pour sa passion pour la calligraphie

Très persévérante, elle a réalisé des tracés de lettres, encore et encore, jusqu’à ce que les lettres soient lisibles. Puis, jusqu’à ce qu’elles soient parfaites. « Toutes les choses que je n’arrive pas à faire, j’essaie de trouver comment je peux faire pour y arriver », explique la jeune fille. Ses professeurs de l’école de Frederick, dans le Maryland affirment ne l’avoir jamais entendue dire « je n’y arrive pas ». Passionnée par l’écriture et la calligraphie, elle s’est inscrite à un concours régional, jusqu’à ce qu’elle arrive en finale nationale. Elle a remporté le prix Nicholas Maxim au Concours national d’écriture cursive Zaner-Bloser 2019. Il s’agit d’un concours réservé aux enfants ayant un retard mental ou un handicap physique.

> À lire aussi : Née sans bras, elle compense son handicap et se sent épanouie lorsqu’elle est une drag queen

née sans mains calligraphie

Crédits : YouTube/ABC News

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 12 Mai 2019
0